Baromètre L1 : Tchouaméni, Gameiro, Messi... Les tops et les flops de la 36e journée

Baromètre L1 : Tchouaméni, Gameiro, Messi... Les tops et les flops de la 36e journée©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 09 mai 2022 à 12h28

Découvrez le top/flop de cette 36e journée de Ligue 1, avec un Aurélien Tchouaméni stratosphérique, un Kevin Gameiro immortel et un Bamba Dieng inspirant. Week-end plus compliqué en revanche pour Lionel Messi, Lucas Paqueta ou encore Jonathan David.


Les tops

Aurélien Tchouaméni (Monaco)

Une classe au-dessus. Voire plus. Si l'AS Monaco reste en course pour une place en Ligue des champions, c'est notamment grâce à Aurélien Tchouaméni, strastophérique vendredi au stade Pierre-Mauroy, où le club du Rocher est allé s'imposer 2-1 face à Lille pour enregistrer un huitième succès de rang. Le très convoité milieu de terrain des Bleus a été omniprésent, et signé un doublé avec deux frappes inspirées. Du très, très grand Tchouaméni.

Kevin Gameiro (Strasbourg)

Il est immortel ! Une semaine après avoir ouvert le score lors du spectaculaire match nul face au PSG (3-3), Kevin Gameiro a inscrit l'unique but de la précieuse victoire strasbourgeoise à Brest samedi (0-1), qui permet aux Alsaciens de rester dans le Top 5 à deux journées de la fin. L'attaquant de 35 ans, parfaitement géré par Julien Stephan, a signé à Francis-Le Blé son 11e but de la saison.

Bamba Dieng (OM)

Trois jours après sa désillusion face au Feyenoord en demi-finales de la Ligue Europa Conférence, l'OM a parfaitement rebondi et repris la deuxième place du championnat de France en s'imposant 3-0 à Lorient dimanche. Un succès auquel Bamba Dieng a grandement contribué. Remplaçant au coup d'envoi, le jeune attaquant sénégalais a profité de la blessure de Cédric Bakambu pour rentrer après le quart d'heure de jeu. Et il a ouvert le score de manière acrobatique, signant son septième but en L1, avant de délivrer une passe décisive pour Gerson en deuxième période.

Les flops

Lionel Messi (PSG)

Une première saison parisienne à oublier pour Lionel Messi. Le septuple Ballon d'Or est encore apparu très en difficulté dimanche soir lors du match nul entre le PSG et Troyes (2-2). L'Argentin, toujours bloqué à quatre petits buts en Ligue 1, s'est tout de même un offert un record, mais il s'en serait bien passé. Car après avoir frappé sur le poteau et la barre transversale contre l'Estac, il est le joueur à avoir le plus touché les montants (10 fois) au sein des cinq grands championnats européens.

Lucas Paqueta (OL)

Meilleur joueur de la première partie de saison de Ligue 1, Lucas Paqueta est méconnaissable depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Le milieu de terrain brésilien a encore été transparent dimanche lors de la défaite de l'OL chez la lanterne rouge messine (2-3), à tel point qu'il a été remplacé à la pause par Peter Bosz comme trois de ses coéquipiers, dont un Jérôme Boateng encore une fois en-dessous de tout.

Jonathan David (Lille)

Pour la 13e fois consécutive, en club et en sélection, Jonathan David est resté désespérément muet vendredi lors de la défaite des Dogues contre Monaco (1-2). Le jeune attaquant canadien reste donc bloqué à 13 réalisations en championnat, comme lors de sa première saison en Ligue 1, et doit avoir hâte que cette saison compliquée se termine enfin pour les champions de France en titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.