OM : La colère de Thauvin

OM : La colère de Thauvin©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 25 septembre 2020 à 08h30

En fin de contrat l'été prochain, Florian Thauvin n'apprécie guère la manière dont l'OM a géré son cas, lui qui n'a toujours pas reçu de proposition concrète de prolongation.

Florian Thauvin, qui retrouve en ce moment peu à peu ses sensations après avoir été éloigné des terrains pendant presque un an, sera en fin de contrat à l'OM l'été prochain. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, et malgré son statut important au sein de l'équipe, l'international français n'a pas encore eu de proposition concrète pour sa prolongation. Une situation dont il commence à s'agacer et il vient de le reconnaitre publiquement.

« Je ne dois jamais me retrouver dans une situation pareille »

Dans un entretien accordé à L'Equipe, Thauvin a révélé que pour l'instant, au niveau des discussions avec son employeur, « on en est nulle part nulle part ». « Il y a eu simplement une prise de contacts. Pablo Longoria (ndlr, le nouveau directeur sportif) a repris en main mon dossier. Il connaît très bien mon agent, il avait été en contact avec lui la saison dernière car il me voulait à Valence ». L'ancien bastiais exprime son « étonnement » de se retrouver dans une pareille situation « Je ne suis pas là pour régler mes comptes. Si je me permets de vous dire que cela m'étonne, c'est parce que je l'ai déjà dit à mon président », a-t-il précisé.

L'ancien bastiais s'attendait à un peu plus de reconnaissance de la part de son club et il ne le cache pas : « J'estime que c'est un dossier qui aurait dû être réglé il y a longtemps, qu'un joueur dans ma position ne doit pas se retrouver dans cette situation aujourd'hui. Cela aurait dû être réglé tout de suite après la Coupe du monde 2018. »

Thauvin tenté par une nouvelle expérience à l'étranger

La situation pourrait encore évoluer positivement d'ici la fin de la saison. Cela étant, elle peut aussi très bien déboucher sur une séparation. L'intéressé affirme qu'un départ libre à l'issue de l'exercice n'est pas exclu : « Bien évidemment. Je n'ai pas d'autre choix que d'y penser. Je n'ai pas de proposition de contrat de l'OM. Quand je discute avec ma femme, ma mère, mon conseiller, la réalité est qu'au mois de juin, je suis sans club ». Et si transfert il y a, ça sera vers l'étranger et avec un choix qui sera basé sur deux aspects : « Il y a l'aspect sportif et l'aspect financier (...) À 27-28 ans, en général, les joueurs partent à l'étranger pour signer un gros contrat qui leur permettra d'assurer leur avenir et leur vie. Je devrai faire un mix des deux, et je ferai le choix le plus cohérent ».

Tout en envisageant un avenir ailleurs, Thauvin affirme que sa priorité reste quand même l'OM : « J'ai envie d'être au cœur du projet, qu'on me fasse confiance, qu'on me donne des responsabilités. Parce que j'ai prouvé sur le terrain, parce que j'ai de l'ancienneté au club, parce que j'ai l'expérience aujourd'hui pour assumer ». Le message est passé et la balle est désormais dans le camp des responsables olympiens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.