Marseille : Sampaoli mécontent de l'arbitrage

Marseille : Sampaoli mécontent de l'arbitrage©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le lundi 02 mai 2022 à 00h20

Après la défaite de Marseille contre Lyon ce dimanche (0-3), l'entraîneur argentin Jorge Sampaoli semblait particulièrement remonté contre l'arbitrage d'Antony Gautier lors de ce choc.



La fin de saison s'annonce haletante sur le Vieux-Port. Il faut dire qu'à trois semaines de la fin de la saison, l'Olympique de Marseille s'est considérablement compliquée la tâche en s'inclinant jeudi dernier contre Feyenoord en demi-finale aller de la Ligue Europa Conférence (3-2), puis ce dimanche soir à l'Orange Vélodrome contre Lyon (3-0). La défaite lors de la 35eme journée de Ligue 1 a visiblement du mal à passer pour les Phocéens qui ont notamment critiqués l'arbitrage du soir d'Antony Gautier, à cause de plusieurs situations discutables. Interrogé sur celles-ci, Moussa Dembélé s'est montré clair sur le sujet en zone mixte. « Les nouvelles règles disent que le bras qui est en appui n'est pas compté comme une main, donc il n'y a pas main. (...) L'action avec Lopez ? C'est lui qui vient sur moi. (...) Cela fait partie du foot, il y a des contacts », a notamment déclaré l'attaquant lyonnais, dans des propos repris par RMC Sport.

« Des choses douloureuses à accepter »

De son côté, Jorge Sampaoli a avant tout pointé du doigt l'arbitrage en conférence de presse. « Oui je suis déçu, c'est le mot. Sincèrement, je veux saluer le comportement des gens. Parce qu'aujourd'hui, on a vu des choses qui ont été douloureuses pour nous et qu'il a fallu accepter. Il n'y a rien à faire là dessus, il faut penser à jeudi et à conserver notre avance. On joue beaucoup de choses importantes, on espère ne pas revivre ce genre de choses, a notamment lancé l'entraîneur argentin. Cela nous a déjà coûté contre Paris, ça nous coûte ici. Je pense qu'il faudra unifier les critères pour que ça ne porte pas préjudice à quelqu'un comme ce fut le cas pour l'OM. » Désormais, les Phocéens n'ont plus le choix et devront rectifier le tir dès jeudi en Coupe d'Europe, puis dimanche prochain à Lorient (17h05) pour conserver leur avance sur ses poursuivants en championnat. Craquer si près du but serait en effet terrible pour eux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.