L1 (J33) : Le PSG en balade à Angers

L1 (J33) : Le PSG en balade à Angers©Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 20 avril 2022 à 23h10

En déplacement ce mercredi à Angers avec une formation fortement remaniée, le PSG s'est baladé (0-3). Néanmoins, le club de la capitale devra attendre avant d'être officiellement sacré champion de France.



Le SCO d'Angers recevait le Paris Saint-Germain avec comme objectif de gagner des points pour se rapprocher du maintien dans l'élite. Le PSG cherchait une nouvelle victoire après celle du classique face à Marseille pour décrocher un nouveau titre de champion (le 10ème de son histoire). Les deux formations n'ont pas atteint leur mission à l'issue de ce match mais le favori a imposé sa loi au stade Raymond Kopa. Pourtant les locaux ont dominé le début de match par le biais de Sofiane Boufal. Le milieu marocain a obligé Keylor Navas à une belle parade sur une frappe lointaine (5eme). Dans la foulée, il est bien servi dans les pieds par son coéquipier et compatriote en sélection Azzedine Ounahi. Il a avancé dans la surface de réparation parisienne mais a trop croisé son tir devant le gardien parisien (7eme).  Sur un appel en profondeur, Sofiane Boufal s'est tenu la cuisse. Il est remplacé par Casimir Ninga (12ème). Sa sortie sur blessure a libéré les Parisiens dans le jeu.

Le réalisme parisien

Après le quart d'heure de jeu, l'attaquant français Kylian Mbappé a combiné avec Hakimi dans le camp d'Angers et a conclu l'action d'une frappe du coup du pied puissant. Le gardien d'Angers a effleuré le ballon qui finit sa course au fond du filet (0-1, 28eme). Juste avant la pause, les visiteurs ont ajouté un deuxième but. Angel Di Maria déposé le ballon dans la surface de réparation d'Angers sur la tête du défenseur espagnol Sergio Ramos (0-2, 47eme). Au retour des vestiaires, les hommes de Mauricio Pochettino ont géré avec sérieux cet avantage. L' attaquant français Kylian Mbappé a tenté à plusieurs reprises de réaliser un doublé mais il est tombé sur un très bon Anthony Mandrea (64eme et 66eme).

Les Angevins ont pensé pendant quelques minutes une relance dans ce match avec un penalty accordé dans un premier temps puis finalement retiré après l'intervention de la VAR (68eme) suite à un bon tacle de Thilo Kherer sur Mohamed Ali Cho dans la surface de réparation parisienne. Après cette fausse alerte, les Parisiens ont marqué un troisième but par l'intermédiaire de Marquinhos (0-3, 77eme). En fin de match, le jeune parisien Edouard Michut a écopé d'un carton rouge pour un tacle non maîtrisé sur Romain Thomas (92eme). Les Parisiens n'ont pas obtenu leur titre de champion officiellement ce soir mais se rapprochent grâce à ce nouveau succès. Ils pourront le valider ce samedi face à Lens en cas de nouvelle victoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.