L1 (J31) : Lens frustre Lyon

L1 (J31) : Lens frustre Lyon©Media365

Rédaction Media365, publié le samedi 03 avril 2021 à 22h53

Le Racing Club de Lens et l'Olympique Lyonnais n'ont pas réussi à se départager samedi soir à Bollaert (1-1). Les Gones, quatrièmes, sont désormais à un point du podium, alors que les Sang et Or sont toujours cinquièmes, mais à douze longueurs de leurs adversaires du soir.

 

Grâce à un but de Lucas Paqueta en fin de match (80eme), Lyon arrache un match nul à Lens qui avait ouvert le score par Jonathan Clauss (64eme) avant de souffrir physiquement. Un résultat qui ne suffit pas aux Lyonnais pour rester sur le podium de la Ligue1, se faisant chiper leur place par l'AS Monaco, qui a largement battu Metz (4-0). 

Lyon inoffensif 

Avec neuf matchs consécutifs sans défaite, Lens accueillait Lyon avec le plein de confiance. Des Lyonnais qui avaient connaissance de la défaite du PSG face à Lille (1-0) et avaient donc l'occasion de rester au contact de la tête en cas de victoire dans le Nord. Rudi Garcia comptait sur la bonne forme de ses joueurs en déplacement sachant que les Gones étaient invaincus lors de ses 13 derniers déplacements en Ligue 1 Uber Eats (8 victoires, 5 nuls). Avec un trio 100% brésilien au milieu, Paqueta-Thiago Mendes- Guimaraes, Lyon souhaitait prendre le jeu à son compte mais cela n'a pas duré longtemps face au bon pressing lensois. Mieux en place et surtout beaucoup plus à l'aise collectivement, les Lensois ont eu les meilleures occasions grâce à une capacité à se projeter très rapidement vers l'avant. Cheick Doucouré pensait même ouvrir le score sur une belle frappe de loin suite à une mauvaise relance d'Anthony Lopes (35eme) mais le but était refusé car le ballon a été dévié par le coude de Florian Sotoca, au passage. Beaucoup de frustration pour les Lensois qui se montraient les plus dangereux. Avec une nouvelle occasion franche sur une magnifique action collective conclue par un centre au second poteau de Florian Sotoca pour Massadio Haïdara qui manquait le ballon alors qu'il était idéalement placé (44eme). Complètement inoffensifs durant 45 minutes, Lyon parvenait enfin à venir inquiéter Jean-Louis Leca juste avant la pause (46eme) par Memphis Depay mais Jonathan Gradit dégageait le ballon sur sa ligne. 

Leca décisif 

Au retour des vestiaires, les Lensois se créaient une occasion franche avec Seko Fofana à la réception d'un bon centre de Jonathan Clauss (47eme), mais la frappe du Lensois était trop écrasée pour tromper le portier lyonnais. C'est alors que Lyon a pris le jeu à son compte sans toutefois parvenir à mettre le feu dans la défense nordiste. Une magnifique passe de Guimaraes permettait à Toko Ekambi de se présenter seul face à Jean Louis Leca mais sa frappe était détournée par l'ancien Bastiais, parfaitement sorti (55eme). Le goal lensois qui sauvait encore son camp devant Tino Kadewere (61eme). Les Lensois semblaient souffrir mais au contraire c'est à ce moment-là que grâce à leur homme à tout faire, Jonathan Clauss, ils ouvraient le score (64eme). Une ouverture du score lensoise qui obligeait alors les Lyonnais à aller de l'avant mais trop souvent de manière désordonnée. Profitant d'un coup de pompe physique des hommes de Franck Haise, l'OL parvenait à égaliser par Lucas Paqueta suite à une frappe de Rayan Chergui repoussée, qui lui parvenait dans les pieds. Dos au but, le Brésilien parvenait alors à se retourner pour marquer d 'une jolie frappe en pivot (80eme). La fin de match était marquée par une frappe juste à côté de Seko Fofana (86eme) puis par l'expulsion d'Islam Slimani pour une semelle sur la cheville de Cheick Doucouré (90eme). 

Mauvaise soirée pour Lyon 

Un match nul (1-1) qui peut ravir les Lensois qui poursuivent leur série d'invincibilité en la portant à dix matchs alors que pour Lyon la soirée est clairement mauvaise. Avec un seul point pris, les Gones sortent du podium sans compter que Léo Dubois et Maxwell Cornet sont sortis blessés. Si l'on ajoute l'expulsion d'Islam Slimani, nul doute que Rudi Garcia espérait mieux de ce voyage dans le Nord. S'ils veulent continuer à lutter pour le titre, les Lyonnais n'ont plus le choix, ils doivent quasiment tout gagner et cela passe par un bon résultat dès le prochain match face à Angers. Pour Lens, si la saison est déjà réussie, l'Europe est à portée de main et cela récompenserait une équipe qui ce soir encore a démontré des valeurs de combativité et beaucoup d'enthousiasme. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.