L1 (J30) : Nice et Rennes dos à dos

L1 (J30) : Nice et Rennes dos à dos©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 02 avril 2022 à 18h56

Dans un match enlevé, Nice et Rennes n'ont pas réussi à se départager samedi (1-1). Et les Bretons s'emparent de la deuxième place, devant l'OM, avec deux points d'avance sur les Aiglons.



Prometteur, ce choc de haut de tableau entre Nice et Rennes a mis du temps à décoller. Malgré deux compositions d'équipe offensives, les attaquants ont peu eu l'occasion de se mettre en évidence en première période. Seul Gouri a réussi à réellement se montrer dangereux dans ce premier acte avec une frappe enroulée venue tutoyer le poteau d'Alemdar (4ème). Les Bretons ont eu la maitrise du jeu dans ces quarante-cinq premières minutes, mais sans parvenir à inquiéter véritablement Benitez.

Il aura fallu attendre un coup franc frappé par Bourigeaud (44ème) pour voir le gardien niçois s'employer. La seconde période a en revanche livré un spectacle conforme aux attentes initiales. Les hommes de Bruno Genesio ont obtenu la première occasion franche, avec un bel enchainement de Laborde qui a vu son tir terminer sur le poteau (52ème). Gouri a ensuite inquiéter Alemdar avec un centre-tir bien repoussé par le gardien turc (59ème).


Rennes a eu la balle de match

Plus entreprenants qu'en premières période, les Niçois ont finalement été récompensés de leurs efforts grâce à une belle tête de Delort qui a profité d'un excellent service d'Atal (66ème). Cette ouverture du score n'a pas atteint le moral de Rennes qui a su rapidement se remettre dans le bon sens. Sur un coup franc excentré à l'entrée de la surface, Bourigeaud a frappé fort en direction de Terrier qui a pris le meilleur sur Dante pour égaliser de la tête (78ème).

L'ancien Lyonnais a été tout proche de s'offrir un doublé, mais Benitez a parfaitement repoussé son tir piqué (87ème). Peu de temps avant, c'est Omari qui aurait pu donner la victoire aux siens d'une frappe venue heurter le poteau à la suite d'un corner (86ème). L'ultime opportunité de ce match aura finalement été pour Santamaria, incapable de cadrer sa tête suite à un joli centre de Laborde (90ème+1). Ce match nul pourrait finalement faire les affaires de Marseille qui en cas de victoire face à Saint-Etienne a l'occasion de prendre deux points sur deux de ses concurrents au podium.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.