L1 (J27) : Strasbourg rivalise avec Lille et relance la course au titre

L1 (J27) : Strasbourg rivalise avec Lille et relance la course au titre©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 28 février 2021 à 18h57

Lille va passer au moins quelques jours de plus en tête de la Ligue 1 mais son avance se réduit. Longtemps mené au score par Strasbourg, le LOSC a évité le pire grâce à une réalisation de son capitaine José Fonte en fin de match (1-1). La course au titre est plus intense que jamais.

Lille revient de loin ! Sous pression après les victoires combinées du Paris Saint-Germain à Dijon (0-4) et de Monaco contre Brest (2-0), le LOSC n'a pu faire mieux qu'un match nul sur sa pelouse face à Strasbourg (1-1). Méconnaissables durant une heure, les Dogues, brouillons offensivement et fébriles sur les rares percées alsaciennes, ont été punis par Ludovic Ajorque (36eme) avant d'arracher l'égalisation par José Fonte (86eme). Un résultat décevant pour la bande à Christophe Galtier. Si elle est assurée de rester en tête du championnat à l'issue de cette 27eme journée, elle pourrait voir l'Olympique Lyonnais revenir à un point en cas de succès de succès à Marseille dans la soirée.

Ludovic Ajorque proche de couler Lille

Sans Renato Sanches et Yusuf Yazici, remplaçants au coup d'envoi, Lille manquait de percussion et de créativité pour faire la différence. Bien contenus par le dense bloc alsacien, Luiz Araujo et Jonathan Ikoné étaient contraints de décrocher très bas pour organiser le jeu. Grâce au travail très précieux de Jean-Eudes Aholou et d'Ibrahima Sissoko, Strasbourg prenait le dessus dans l'entrejeu et grattait de nombreux mètres au fil des minutes jusqu'à trouver la faille. Sur un caviar de Frédéric Guilbert, Ludovic Ajorque profitait d'une mauvaise lecture de la trajectoire du ballon de José Fonte pour fusiller Mike Maignan (0-1, 36eme). Sonnés, les Dogues frôlaient la correctionnelle quelques instants plus tard mais le gardien international français gagnait cette fois-ci son duel en repoussant d'une manchette une tête à bout portant du buteur réunionnais (38eme). La fin de la première période a été marquée par le retour au vestiaire précipité de Thierry Laurey, victime de grosses douleurs au ventre et dans l'incapacité de rester sur le bord de la touche.

José Fonte sauve un point

Impuissant et fébrile sur les percées adverses, le LOSC n'était pas loin de boire la tasse après la pause sur une frappe croisée dangereuse de Jean-Ricner Bellegarde (47eme). Une chaude alerte qui poussait Christophe Galtier à opérer un triple changement simultané. Des entrées qui apportaient un second souffle aux Dogues, proches de marquer par Jonathan Ikoné (62eme, 80eme), Xeka (64eme), Jonathan David (68eme) ou encore Timothy Weah (74eme). Une énorme pression sur le but d'Eiji Kawashima qui finissait par payer. Sur un superbe centre de Benjamin André, José Fonte s'envolait dans le ciel lillois pour placer un coup de tête imparable au second poteau (1-1, 86eme). Et si Lille jetait toutes ses forces dans la bataille pour arracher le succès dans le temps additionnel, c'était bien Mike Maignan qui réalisait un arrêt déterminant devant Habib Diallo pour conserver ce précieux point du nul (94eme). Un score de parité finalement équitable entre deux équipes qui ont chacune eu leur période.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.