L1 (J10) : Paris, une victoire et des douleurs

L1 (J10) : Paris, une victoire et des douleurs©Panoramic, Media365

Rédaction Media365, publié le samedi 07 novembre 2020 à 23h22

Solide vainqueur à domicile ce samedi face au Stade Rennais (3-0) lors de la 10eme journée de Ligue 1, le PSG a toutefois perdu Idrissa Gueye Thilo Kehrer, blessés.

Le Paris-Saint-Germain n'a jamais tremblé ce samedi face au Stade Rennais à l'occasion de la 75e opposition de l'histoire entre les deux équipes. Mais si les hommes de Thomas Tuchel l'ont emporté 3-0, ils n'auront pas eu le loisir de goûter complètement ce succès, la faute aux blessures de Thilo Kehrer et Idrissa Gueye. Obligés de sortir en première période, les deux hommes ont rejoint la (très longue liste) des blessés parisiens.

Dans le jeu, c'est donc Paris qui a assez facilement pris le meilleur sur des Rennais en difficulté au milieu et rarement capables de trouver leurs attaquants. Les visiteurs ont rapidement plié une première fois sur un but de Moise Kean, bien servi par Angel Di Maria (1-0, 11e). Auteur de son troisième but sous les couleurs parisiennes, l'Italien continue de suppléer Neymar et Kylian Mbappé avec un franc succès. Quant à Di Maria, non-content d'être passeur décisif, il s'est offert un doublé (21e et 73e), faisant ainsi oublier sa deuxième période catastrophique mercredi face au RB Leipzig en Ligue des Champions.


8e succès de rang en L1 pour Paris

Côté rennais, bien peu de satisfactions côté offensif, même si les hommes de Julian Stephan ont plus tenté que leurs hôtes (mais avec une précision bien moindre et 3 tirs cadrés sur 16 tentatives). En première période, seul Steven Nzonzi s'est montré dangereux de la tête, sur deux coups de pied arrêtés (23e et 28e). Une fois encore décevant, Sehrou Guirassy n'a jamais pesé sur la défense parisienne. Et si les entrées de Martin Terrier et Adrien Hunou ont apporté un petit plus lors du second acte, le déficit d'impact face aux Parisiens était trop criant.


Grâce à ce succès, le Paris-SG s'offre son huitième succès de rang en Ligue 1 depuis le début de saison et reprend provisoirement cinq points d'avance sur son dauphin lillois qui jouera ce dimanche à Brest. A Paris, Thomas Tuchel a donc perdu deux nouveaux éléments ce samedi. Le casse-tête du coach allemand semble loin, très loin, de se solutionner. Quant au Stade Rennais (3e), c'est un deuxième revers en championnat, mais pas de quoi décréter l'état d'urgence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.