Saint-Etienne : Puel revient sur le conflit avec Ruffier

Saint-Etienne : Puel revient sur le conflit avec Ruffier©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le jeudi 18 novembre 2021 à 22h10

Sur RMC, Claude Puel est revenu sur le conflit à Saint-Etienne avec l’ancien gardien de l’ASSE, Stéphane Ruffier. Des confessions choc.



Après l’entretien accordé à L’Equipe et publié jeudi matin, Claude Puel était l’invité de l’émission « Rothen s’enflamme » sur RMC, jeudi en fin d’après-midi. L’entraîneur de Saint-Etienne est revenu sur l’épisode Stéphane Ruffier, l’ancien gardien des Verts, licencié pour faute grave en janvier 2021. Au départ, il n’y avait aucun souci avec le portier, a d’abord expliqué le coach de l’ASSE. Puis le climat s’est détérioré.

Puel : « Depuis que je suis entraîneur, je n’avais jamais entendu ça de la part d’un joueur à son entraîneur »

« Ruffier ça a été assez simple. Il n’y avait aucun problème avec "la Ruff". Et puis dès mon entame, au deuxième match contre Bordeaux, je lui ai donné un conseil sur un renvoi depuis le banc de touche, détaille Claude Puel à propos du match tenu le 20 octobre 2019. Il s’est tout de suite exprimé très vertement. Depuis que je suis entraîneur, je n’avais jamais entendu ça de la part d’un joueur à son entraîneur. C’était le deuxième match. Ça a perduré sur un autre match qui était à huis clos. Tout le monde a entendu. »


Puel : « Je me suis fait incendier juste pour avoir simplement mis un joueur au repos »

« On n’avait aucun grief. Mais je ne pouvais pas admettre ces choses par rapport à un groupe et par rapport à la relation joueur-entraîneur », a ajouté le technicien des Verts qui a ensuite fait confiance à Jessy Moulin dans le but stéphanois. Puis le point de non-retour a été atteint. « Après, l’équipe a été en difficulté et il a également été en difficulté dans sa gestion des matchs. Je lui ai simplement dit que j’allais le faire souffler à certains matchs pour mettre Jessy Moulin en lui donnant des raisons. Je lui ai demandé s’il voulait être sur le banc ou vraiment souffler. Il s’est levé et a très mal pris la chose. Il a appelé son agent et c’est parti sur tous les réseaux et les plateaux TV. Je me suis fait incendier juste pour avoir simplement mis un joueur au repos. C’est devenu une affaire. Nos rapports n’ont pas pu être ce qu’ils auraient dû être », regrette Puel. Stéphane Ruffier retrouvera l’ASSE en février prochain devant le conseil des Prud’hommes. L’ex-gardien vert réclame plusieurs millions d’euros au club stéphanois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.