Rennes : Le bel hommage de Genesio à Aulas

Rennes : Le bel hommage de Genesio à Aulas©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 05 novembre 2021 à 21h40

Avant de retrouver son ancienne équipe, Lyon, dimanche en clôture de la 13ème journée de Ligue 1, Bruno Genesio a fait le point sur les dynamiques de Rennes et de l'OL. Il a également rendu un hommage appuyé à son ancien président, Jean-Michel Aulas.


Comme les autres clubs français engagés en compétitions européennes, le Stade Rennais n'a pas le temps de souffler. Après sa victoire en Ligue Europa Conférence face au NS Mura, jeudi soir (1-0), la formation de Bruno Genesio prépare un match important face à l'Olympique Lyonnais, qui clôturera la 13ème journée de Ligue 1, dimanche soir au Roazhon Park (20h45). Forcément, le technicien âgé de 55 ans a évoqué certains de ses souvenirs, lui qui a entraîné l'OL entre 2015 et 2019 avant son départ en Chine du côté du Beijing Guoan. Avec Lyon, l'entraîneur a notamment atteint une demi-finale de Ligue Europa (2016-2017), mais a surtout quitté le club dans une atmosphère très tendue avec les supporters. "Je n'oublierai pas ce que ce club, le président Aulas et tous ceux avec qui j'ai travaillé m'ont permis de devenir et de faire dans ma carrière de joueur et d'entraîneur, donc c'est un peu spécial, mais je mettrai de côté cet aspect-là pour me concentrer sur le jeu et sur ce qu'on doit faire pour les battre", a-t-il expliqué ce vendredi en conférence de presse.

L'OL, taillé pour la Ligue des Champions, d'après Genesio

Désireux de rééditer le match réalisé face au PSG, avec la victoire 2-0 obtenue le 3 octobre dernier, Genesio a également exprimé son analyse sur le statut de favori de l'OL, en dépit du bilan de 4 points en 5 matchs à l'extérieur pour les joueurs dirigés par Peter Bosz. "C'est un effectif taillé pour la Ligue des Champions, c'est le deuxième budget de L1, donc ils sont supérieurs à nous et seront favoris. Ce qui ne veut pas dire qu'on se présente en victimes", a-t-il glissé. Après 12 journées de Ligue 1, les deux équipes sont à égalité de points (19) à la cinquième (Rennes) et sixième place (Lyon).


S'attendant à une opposition générale plutôt ouverte "avec deux équipes qui vont jouer", l'entraîneur de Rennes a été sondé sur le possible futur de Tony Parker comme président de l'OL. En guise de réponse, il a dressé un bel éloge à l'adresse de Jean-Michel Aulas. "Lyon a certainement le meilleur président de toute l'Europe, a-t-il affirmé dans des propos relatés par RMC Sport. Il a construit un club, il est à l'origine de l'ascension de Lyon depuis les trente dernières années. Celui qui passera après devra être très bon. Peut-être que Tony (Parker) a des qualités, je ne le connais pas donc je ne peux pas juger."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.