PSG : Quelles conséquences après la vente d'une partie minoritaire pour une somme folle ?

PSG : Quelles conséquences après la vente d'une partie minoritaire pour une somme folle ? ©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 07 décembre 2023 à 18h30

Le Paris-SG a fait une grande annonce jeudi avec l'arrivée d'un nouveau partenaire.



La nouvelle est tombée jeudi matin. Qatar Sports Investments (QSI), propriétaire du PSG, a annoncé un nouveau partenariat avec Arctos Partners, fonds d'investissement américain qui va acquérir une participation minoritaire dans le capital du club parisien pour une énorme somme. Selon L'Equipe et RMC Sport, Arctos possédera 12,5 % du club parisien, soit un apport de 531 millions, pour une valorisation du PSG à 4,25 milliards d'euros.

Le PSG valorisé à 4,25 milliards d'euros

QSI, qui avait racheté le PSG en 2011 pour 70 millions d'euros, va donc percevoir un chèque très important, digne des plus grands clubs européens que le club de la capitale veut rejoindre, en remportant notamment la Ligue des Champions, le plus beau trophée du football continental qui se refuse toujours à Paris. En un peu plus de 12 ans, la valeur du PSG aura du coup été multipliée par plus de 60 avec l'arrivée de ce nouveau partenaire ! Un nouveau venu au sein du club de la capitale qui est méconnu du grand public mais qui a déjà investi dans plus de 20 entités dans le monde du sport (des parts dans les Golden State Warriors et les Sacramento Kings en NBA, une équipe en MLS à Portland, les Dodgers en baseball, une participation dans l'écurie de Formule 1 Aston Martin...).

Également co-actionnaire de plusieurs clubs européens comme l'Atalanta Bergame et Liverpool (via un investissement dans Fenway Sports Group), Arctos vient accompagner la transformation du PSG qui a été entamée l'été dernier avec la venue de Luis Enrique et des choix moins portés sur les joueurs à forte valeur marketing. Malgré tout, « en tant que propriétaire sans contrôle, Arctos n'influencera pas les questions sportives sur le terrain. QSI continuera à maîtriser toutes les décisions prises au PSG », souligne le communiqué publié jeudi matin. Arctos pourrait intervenir dans le développement du parc immobilier du PSG autour des prochaines innovations au centre d'entraînement de Poissy et jouer un rôle dans la question du stade du club parisien. Le fonds d'investissement américain a beaucoup d'argent et ne se mêle pas de politique, contrairement au PSG, dont les relations sont compliquées avec la Mairie de Paris autour du Parc des Princes...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.