OL : Juninho estime qu'Aulas est "allé vraiment loin"

OL : Juninho estime qu'Aulas est "allé vraiment loin"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 08 novembre 2022 à 22h30

Lors de l'émission "Rothen s'enflamme", Juninho est revenu sur la fin de son aventure en tant que directeur sportif de l'Olympique Lyonnais, survenue en 2021. Il a notamment abordé sa relation tendue avec Jean-Michel Aulas et n'a pas épargné Rudi Garcia.



Ces deux-là n'iront pas en vacances ensemble. Directeur sportif de l'OL entre 2019 et fin 2021, Juninho n'a toujours pas digéré le comportement de Jean-Michel Aulas, qui avait lui-même tancé le Brésilien lors de l'intronisation de Laurent Blanc à la tête des Gones, début octobre. Ce mardi, le Brésilien a affirmé qu'il n'avait pas été le seul à refuser la nomination de Blanc à la tête de  l'équipe première après le départ de Sylvinho, lors de l'automne 2019. "Jean-Michel Aulas, il sait que ce n'est pas moi qui ai refusé Laurent Blanc tout seul. Je pense que Jean-Michel Aulas a eu peur d'assumer mais cela ne me dérange plus. On le connait, il parle et c'est comme ça. Moi je tourne la page. J'ai été déçu avec beaucoup beaucoup de choses et peut-être lui aussi. Quand je tourne la page, c'est complètement", a clamé le légendaire milieu de terrain de Lyon.

Aulas et Garcia, cibles des critiques amères de Juninho

Estimant que "pardonner" était une chose "très compliquée" à ses yeux dans ce contexte, Juninho a mis en exergue le comportement du président de l'OL. "Je crois qu'il est vraiment allé loin. Il sait qu'il est allé vraiment loin". Entre les deux hommes, la relation s'est sérieusement dégradée ces derniers mois, même si Aulas a tenté de renouer le contact à plusieurs reprises, sans réponses de la part de son ancien joueur. Juninho avait annoncé sur RMC son départ du poste de directeur sportif le 17 novembre 2021, sans avertir Aulas au préalable.


Également visé par des déclarations de Rudi Garcia, l'actuel entraîneur d'Al-Nassr en a pris pour son grade. Malgré la présence demi-finale de Ligue des Champions en 2020, le technicien n'avait pas les méthodes idéales afin de faire progresser l'OL, selon Juninho. "Bien sûr qu'il n'y avait que des Brésiliens qui arrivaient, car ce sont des compétiteurs et ils aiment gagner. Après Rudi a commencé à dire 'Oui, tu protèges les Brésiliens'. Cela c'est faux. Il a parlé avec Maxence Caqueret en disant que je voulais que Jean Lucas joue à sa place. Regarde la mentalité de cet entraîneur. Regarde cela", a déploré le Brésilien. "Je regardais les entraînements de Rudi. C'était tous les jours la même chose. Tous les jours la même chose. Parfois j'ai essayé de discuter. L'entraînement était filmé et j'ai demandé au mec la vidéo pour lui donner certaines images afin de discuter avec l'entraîneur. (...) Cela commençait à gêner Rudi, mais la porte était fermée. Donc c'est là que, peut-être, Jean-Michel Aulas a vu que le problème était beaucoup plus grand. Il a laissé (couler), il a laissé et après c'est fini", s'est lamenté un Juninho visiblement amer concernant son aventure en tant que dirigeant de l'OL.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.