Ligue 1 : Mediapro met-il en danger les clubs français ?

Ligue 1 : Mediapro met-il en danger les clubs français ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 08 octobre 2020 à 21h25

Spécialiste de l'économie du sport, Pierre Rondeau revient sur les conséquences qu'entraîneraient le possible non versement des droits TV par Mediapro.

Le journal L'Equipe a indiqué ce mercredi que le groupe Mediapro, principal diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2, avait demandé un délai à la Ligue de Football Professionnel pour payer le versement de la deuxième échéance, prévue le 6 octobre, des droits audiovisuels. Un délai que la LFP n'est absolument pas disposée à accorder. Cette situation est inquiétante pour l'ensemble du foot français à court terme, qui plus est dans une année marquée par la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19.

Pierre Rondeau, spécialiste de l'économie du sport, n'a pas caché son inquiétude dans des propos accordés à Foot Mercato. « C'est gravissime ce qu'il se passe actuellement. Si ça avait été seulement Mediapro qui était dans la panade, j'aurais dit OK, mais ils ont les reins assez solides pour résister. Mais là, entre la billetterie qui est arrêtée et le trading qui tourne au ralenti, là c'est extrêmement dur. Il y a un état d'alerte maximum au sein des conseils d'administration. Cela peut commencer par des plans sociaux dans les clubs, des retards de paiement, des ralentissements dans les prolongations ou les renégociations, des baisses de salaire, des baisses de prime, jusqu'à pourquoi pas des licenciements de joueurs, jusqu'au stade ultime de la crainte, la faillite de clubs. Je pourrais le chiffrer entre 1 et 10 %. Je ne dis pas que ça va arriver, mais le risque existe ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.