Guerre en Ukraine : La famille d'Ignatenko est arrivée à Bordeaux

Guerre en Ukraine : La famille d'Ignatenko est arrivée à Bordeaux©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 10 mars 2022 à 21h00

La famille de Danylo Ignatenko, le milieu de terrain de Bordeaux, restée un temps en Ukraine alors qu'elle devait initialement rejoindre Bordeaux le 1er mars, a finalement pu arriver à destination. Selon des informations de L'Equipe, c'est ce jeudi que la famille et la belle-famille du joueur sont arrivées en Gironde.


Prêté par le Shakhtar Donetsk aux Girondins de Bordeaux lors du mercato hivernal, Danylo Ignatenko a connu une adaptation compliquée. Le 24 février dernier, le joueur est arrivé "à l'entrainement en pleurs", comme l'avait expliqué à l'époque David Guion, son entraîneur. Du fait de la guerre en Ukraine, le milieu de terrain a souvent pensé à sa famille, restée sur place pendant un bon moment. Initialement, les proches du joueur devaient le rejoindre le 1er mars dernier, mais cela a été rendu impossible par l'invasion menée par la Russie. Selon des informations de L'Equipe, la famille et la belle famille du joueur sont arrivées ce jeudi en Gironde.

Gérard Lopez s'est investi personnellement afin d'aider

Depuis le 4 mars dernier, la famille du joueur a pu quitter Kiev, en voiture, afin de rallier la frontière slovaque. "Je l'ai revu sourire cette semaine. Pour l'entraîneur que je suis, c'est quand même mieux de voir ses joueurs dans cet état d'esprit", disait Guion à propos du seul joueur ukrainien de Ligue 1. Avant le match perdu face à Troyes, le 6 mars dernier, l'entraîneur de la lanterne rouge de Ligue 1 avait tenu à saluer l'attitude de son président, en conférence de presse. "Je remercie à nouveau tout l'environnement pour ces marques de solidarité envers Danylo Ignatenko ainsi que l'investissement de Gérard Lopez pour que Danylo retrouve sa famille le plus tôt possible. Le président s'est investi personnellement, le club aussi afin que Danylo soit dans les meilleures conditions". Le dirigeant avait mis un avion privé à la disposition de la famille du joueur, notamment, en plus d'utiliser ses contacts au gouvernement.

Apparu à 3 reprises en Ligue 1 depuis son arrivée à Bordeaux, Danylo Ignatenko a été expulsé face à Reims le 6 février dernier pour sa première rencontre dans l'élite du football français. Face à Troyes, il est resté sur le banc des remplaçants. Après avoir marqué face à Clermont lors de la 26ème journée (1-1) son capitaine, Josuha Guilavogui, était venu célébrer dans les bras de l'Ukrainien, placé sur le banc. Un geste témoignant d'un soutien important. Dimanche, pour le compte de la 28ème journée du Championnat de France, Bordeaux se déplacera sur la pelouse du Parc des Princes afin d'y défier le PSG (13 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.