ASSE - Dupraz : "C'est avec ces joueurs là qu'on va se maintenir"

ASSE - Dupraz : "C'est avec ces joueurs là qu'on va se maintenir"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 11 mai 2022 à 23h00

Ce mercredi, l'OGC Nice a renversé l'AS Saint-Étienne en match en retard de la 36ème journée de Ligue 1 (4-2). Pascal Dupraz, le coach des Verts, reste toutefois intimement convaincu des chances de son équipe de se maintenir. Il l'a affirmé haut et fort.



Sadia Thioub (attaquant de l'AS Saint-Étienne, au micro d'Amazon Prime Video) : "On a bien commencé ce match en menant 2-0. On savait que Nice allait pousser en deuxième. Il a fallu ce but un peu chanceux, qui leur a fait du bien. On savait que ce serait dur, ça va être dur jusqu'au bout. On ne va pas lâcher, on va jouer jusqu'au bout. Tout donner pour se donner les moyens de se maintenir avec l'AS Saint-Étienne. On doit trouver la force pour résister, mais on tombe contre une très bonne équipe de Nice. En première mi-temps, ils avaient beaucoup de déchet mais en seconde mi-temps ils se sont réveillés. Nous, on a fait quelques petites erreurs. Malheureusement, la chance était de leur côté sur cette seconde mi-temps. Il va falloir continuer, ne pas lâcher et rester concentré jusqu'au bout."

Pascal Dupraz (entraîneur de l'AS Saint-Étienne, en conférence de presse) : "On a fait une très bonne première mi-temps, une bonne fin de match et un trou d'air. Ceci s'explique par nos attitudes défensives et celles pour ressortir le ballon, tout d'un coup ce qu'on a vu en première mi-temps on ne le voit plus. C'est avec ces joueurs là que nous devons nous maintenir et c'est eux qui maintiendront le club en Ligue 1. Il y a problème physiologique, le football c'est 94 minutes d'efforts intensifs et il faut un grand nombre de joueurs capables de faire ces efforts. Mais encore une fois ce n'est pas l'heure de l'analyse. Il faut avoir la responsabilité : le responsable de la défaite c'est comme toujours c'est le coach.


(Une possible faillite mentale ?) "Cette équipe est en difficulté depuis le début de la saison, mais il y a encore des équipes derrière. C'est avec ces joueurs là qu'on va se maintenir. Il faut qu'on le réalise ce maintien : malheureusement, dans la vie d'un club il y a des périodes difficiles, prenons l'exemple sur Nantes la saison dernière, ils se sont maintenus à l'arrache sans que ce soit vraiment mérité, un an plus tard il gagnait la Coupe de France".

Christophe Galtier (entraîneur de l'OGC Nice, au micro d'Amazon Prime Video) : "C'était un drôle de match, avec une première période très mauvaise. On a jamais mis de rythme, d'accélération. On a perdu tous nos duels. On se doutait tous qu'il y aurait un temps pour se remettre dans le rythme mais de cette manière là... c'est la première fois que je vois l'équipe comme ça sur une période. Vous avez ensuite la mi-temps, notre capitaine (Dante, ndlr) a pris la parole, JC Todibo également. Ils ont fait le travail qu'il fallait faire. Je suis resté dans ma bulle pour repositionner certaines choses qu'on avait travaillé. Je leur avais dis l'importance du troisième but, ils ont été capables de renverser les choses".

Jean-Clair Todibo (défenseur de l'OGC Nice, au micro d'Amazon Prime Video) : "Je pense que la première mi-temps, il y avait encore un petit peu les séquelles de la finale. On s'est rentrés un peu dedans à la mi-temps. J'ai pris la parole pour remobiliser mon équipe car je trouvais que ce n'était pas normal. Il fallait qu'on se remette au niveau. On est rentrés sur le terrain en seconde période avec une autre mentalité".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.