Golden Soccer Awards : Ronaldo élu joueur du siècle

Golden Soccer Awards : Ronaldo élu joueur du siècle©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 28 décembre 2020 à 15h34

Dimanche soir, lors des Globe Soccer Awards, Cristiano Ronaldo a été sacré comme le joueur du 21ème siècle devant Mohamed Salah et Lionel Messi. Le joueur de la Juventus a parlé du futur de son jeune fils, Cristiano Ronaldo Junior.

Dimanche soir, Cristiano Ronaldo a été désigné comme le joueur du siècle sur la période 2001-2020 lors des Golden Soccer Awards, organisés à Dubaï par l'association européenne des clubs (ECA) et celle des agents (EFAA). La star de la Juventus Turin s'est hissée en tête du classement devant Mohamed Salah, Lionel Messi et Ronaldinho. Il est à noter que Pep Guardiola, l'actuel entraîneur de Manchester City, a été récompensé en tant qu'entraîneur du siècle et le Real Madrid en tant que club du siècle sur la période citée ci-dessus.



Au niveau des récompenses sur l'année écoulée, Robert Lewandowski a été élu meilleur joueur et son coach au Bayern Munich, Hans-Dieter Flick, a reçu la même récompense chez les entraîneurs. Sondé sur la nouvelle réalité du football en temps de crise sanitaire, Cristiano Ronaldo, comme Lionel Messi, a reconnu ne pas apprécier évoluer sans spectateurs. "Pour moi, je dois être honnête, jouer dans un stade vide est à mon avis ennuyeux. Nous, les joueurs, respectons tout le protocole et la santé est la chose la plus importante de tous, bien sûr, mais je n'aime pas ça... pour être honnête."

Ronaldo et le futur de son fils : "Je ne lui mettrai aucune pression"


Dans son discours, Ronaldo a également évoqué le thème de son fils, Cristiano Ronaldo Junior, âgé de 10 ans et membre de l'académie de la Juventus Turin.  "Je suis parfois dur avec lui parce qu'il boit du Coca-Cola et du Fanta et je suis énervé contre lui. Je me bats avec lui quand il mange des chips ou des frites. Il sait que je n'aime pas ça. Même mes plus jeunes enfants, quand ils mangent du chocolat, me regardent d'un air craintif. Parfois, quand il est à la maison, je lui conseille de faire du tapis roulant puis de prendre un bain d'eau froide pour récupérer. Mais lui se plaint. Je le comprends, il n'a que 10 ans. Je ne lui mettrai aucune pression, je ne ferai rien pour qu'il devienne footballeur. Bien sûr que j'aimerai beaucoup que ce soit le cas mais il fera ce qu'il voudra. Je veux qu'il pense être le meilleur peu importe ce qu'il choisira, même médecin", a expliqué le natif de Funchal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.