Kjaer, ce héros

Kjaer, ce héros©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 13 juin 2021 à 11h56

Ami et coéquipier de Christian Eriksen, Simon Kjaer aura eu un rôle déterminant après le malaise du joueur de l'Inter lors de Danemark-Finlande.


L'émotion était trop forte. Alors que la rencontre du championnat d'Europe entre le Danemark et la Finlande, interrompue suite au malaise de Christian Eriksen peu avant la pause, a finalement repris à 20h30 samedi, Simon Kjaer n'a pas pu aller au bout de ce match évidemment très particulier. Peu après l'ouverture du score de Joel Pohjanpalo (59e), auteur du seul but du match, le capitaine danois, qui avait forcément la tête ailleurs, a cédé sa place à Jannik Vestergaard pour la dernière demi-heure de jeu.

"Kjaer a été profondément affecté"

"Simon Kjaer a été profondément affecté. Il doutait de pouvoir continuer et a tenté sa chance. Mais cela n'a pas pu le faire et c'est tout à fait compréhensible", a expliqué le sélectionneur danois Kasper Hjulmand en conférence de presse, après avoir déclaré que "certains joueurs étaient émotionnellement épuisés". Très proche d'Eriksen et de sa famille, Kjaer aura eu un rôle majeur quand son ami, qui a ensuite repris connaisasnce, s'est écroulé sur la pelouse du Parken Stadium de Copenhague. Il a tout de suite sprinté pour venir à son secours, aidant à le mettre en position latérale de sécurité avant de lui tenir le cou pour qu'il ne s'étouffe pas en avalant sa langue.

L'ancien Lillois était encore à ses côtés quand ses autres partenaires sont venus encercler le joueur de l'Inter, il l'a accompagné lorsqu'il a été évacué sur civière et a ensuite consolé Sabrina Kvist Jensen, la compagne de Christian Eriksen, avec le gardien Kasper Schmeichel. Très touché, le défenseur du Milan n'a donc pas pu terminer la rencontre. Mais personne ne lui en tiendra rigueur...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.