Liga (J26) : Gérone se relance et reprend la deuxième place

Axel Allag, Media365, publié le mardi 27 février 2024 à 08h20

Après 3 matchs sans victoire en Liga, Gérone a su repartir de l'avant en s'imposant face au Rayo Vallecano (3-0). Du même coup, le club catalan a repris la deuxième place au Barça, à 6 points du Real Madrid.

Un succès crucial pour repartir de l'avant. Lundi soir, Gérone a mis un terme à sa dynamique négative de 3 matchs sans victoire en Liga, à la faveur d'un succès net contre le Rayo Vallecano (3-0). La formation entraînée par Michel, à l'objectif affirmé de Ligue des champions, a mis du temps pour entrevoir la victoire à domicile. Au terme du premier acte, le tableau d'affichage affichait 0-0 et il a en effet fallu patienter jusqu'au début de la seconde période pour enfin voir les spectateurs du stade municipal de Montilivi exulter. Viktor Tsygankov a ouvert la marque peu après le retour des vestiaires (1-0, 52ème) avant que Savinho, dans le temps additionnel, ne scelle le sort de la rencontre grâce à son doublé (90ème+1 et 90ème+5).

Les ambitions de Ligue des champions consolidées

Ce succès autoritaire obtenu sous une pluie battante permet donc à la formation de Michel de consolider ses ambitions européennes. Dominateur avec 14 tirs à 7 et une possession de 55%, Gérone a également bénéficié de l'expulsion de Pep Chavarria (76ème) pour accroître son emprise contre un Rayo Vallecano 14ème de Liga et qui venait pourtant d'accrocher le Real Madrid la semaine dernière (1-1). Un Rayo qui n'a plus gagné en Liga depuis le 2 janvier dernier et aura pour ambition d'éviter une descente à désormais 12 journées de la fin (7 points d'avance sur Cadix, premier relégable). Gérone, donc, a lui repris la seconde place au FC Barcelone, et continue de rêver d'une qualification pour la prochaine Ligue des champions. Les coéquipiers d'Artem Dovbyk comptent 7 points d'avance sur l'Atlético de Madrid, qui occupe la 4ème et dernière place qualificative pour la compétition. La semaine prochaine, Gérone se déplacera à Majorque pour tenter de confirmer son succès et aura un calendrier assez clément lors des prochains matchs, avec au menu Osasuna et Getafe avant de monter en régime face au Betis Séville (31 mars) puis l'Atlético au Wanda Metropolitano (14 avril).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.