Liga : Gameiro, un premier but pour rien

Liga : Gameiro, un premier but pour rien©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 30 décembre 2020 à 20h05

Kevin Gameiro n'avait toujours pas marqué cette saison avec Valence, triste seizième de Liga. C'est le cas depuis mercredi, ce qui n'a pas empêché la nouvelle défaite de son équipe à Grenade (2-1, seizième journée).



Les temps continuent d'être bien difficiles pour Valence, battu à Grenade (2-1) mercredi après avoir fini à neuf. Mais Kevin Gameiro, au moins, en a profité pour inscrire son premier but de la saison en ouvrant le score. Après quatre matchs d'absence dus à une blessure à la cuisse début décembre, l'ancien international français a marqué pour sa dixième apparition, mais seulement sa troisième titularisation. L'ex-joueur du PSG, de Séville ou de l'Atlético Madrid n'avait plus débuté depuis plus d'un mois et un nul à Alavés (2-2). A l'image de son club, la situation est donc compliquée pour l'attaquant de 33 ans. Comme un malheureux symbole, c'est aussi lui qui a dévié le coup franc de Kenedy quelques minutes après son but, dans le temps additionnel de la première période, sur l'égalisation des locaux.

Kevin Gameiro, qui dispute sa huitième saison en Liga, devra cravacher pour rester sur ses derniers standards. En effet, depuis son arrivée en Espagne en 2013, il a toujours oscillé entre un total de six et seize buts - cette pointe à seize unités ayant été atteinte en 2016 avec Séville, ce qui l'avait conduit dans la foulée à un transfert vers l'Atlético. Mais depuis son arrivée à Valence, la pente se fait descendante puisque c'est là qu'il a établi ses deux moins bonnes saisons à six buts...

Mais après seize matchs déjà disputés en Liga, il faudra donc que Kevin Gameiro passe la surmultipliée, ne serait-ce que pour égaler ce score. Et surtout pour sortir Valence du pétrin, le club ché comptant le même nombre de points que le premier relégable, Valladolid. Depuis son spectaculaire succès contre le Real Madrid (4-1), le 8 novembre, les Valencians restent ainsi sur une affreuse série de huit matchs sans victoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.