Argentine : Les Français vent debout contre Martinez

Argentine : Les Français vent debout contre Martinez©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 21 décembre 2022 à 22h46

En trois jours, même pas, Emiliano Martinez est devenu un des hommes les plus détestés de France. Le gardien néo-champion du monde, malgré avoir pris quatre buts de Kylian Mbappé (dont trois sur penalty) en finale, ne pense qu'à l'humilier.



Adil Rami y est allé un peu fort au sujet d'Emiliano Martinez, qui ne cesse de provoquer Kylian Mbappé depuis son titre de champion du monde avec l'Argentine face à l'équipe de France (3-3 a.p., tab : 4-2). Le champion du monde 2018 (sans jouer) estime sur Instagram que le gardien de l'Albiceleste est "le plus gros FD. du monde du football, l'homme le plus détesté". Inutile de procéder au développement des initiales... Le défenseur de l'ESTAC a poursuivi : "Kylian Mbappé les traumatise tellement qu'ils célèbrent plus la victoire contre notre prodige que leur Coupe du monde." Il estime aussi que Yassine Bounou aurait dû être élu meilleur gardien de ce Mondial 2022, et non Emiliano Martinez qui ne cesse de récolter un torrent de mépris sur les réseaux en France.

Ramsay : "Pas la truite la plus oxygénée du ruisseau"

"Il ne me semble pas qu'il soit la truite la plus oxygénée du ruisseau", écrit l'ancien arbitre Bruno Derrien. "Comment appelle-t-on ce genre de personnes", se demande un confrère en montrant deux photos du gardien d'Aston Villa, une avec la tête de Kylian Mbappé collée sur une poupée durant la parade des Argentins à Buenos Aires mardi, l'autre avec son trophée de meilleur gardien mimant un geste obscène sur le terrain au Qatar. "Mais pourquoi sont-ils si méchants", s'interroge et s'exclame à son tour un autre confrère, Arnaud Ramsay : "Marco Materazzi faisait dégoupiller Zinedine Zidane sur le terrain pour provoquer son expulsion, l'un des tournants de la finale. Puis il est passé à autre chose. Emiliano Martínez, qui signe un superbe Mondial, est lui aussi vain que ridicule et pathétique."


Enfin le tennisman tout frais retraité Gilles Simon, grand suiveur de l'épopée des Bleus durant la Coupe du Monde - il avait notamment proposé, avec l'humour qui le caractérise, de rentrer à 2-2 contre l'Argentine en souvenir de son craquage lors du match 5 en quarts de finale de Coupe Davis en 2013 -, résume à son tour cette triste situation : "Chers amis belges, oublions cette histoire de seum. La possession de 2018, l'arbitrage de 2022, tout ça... Le roi du seum restera à jamais Emiliano Martinez, qui n'arrive pas à célébrer sa magnifique performance sans prendre Kylian Mbappé sur son bus tellement il est entré dans son crâne."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.