Bleuets : Ripoll va prolonger son contrat

Bleuets : Ripoll va prolonger son contrat©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 28 juin 2022 à 23h40

Le sélectionneur de l'équipe de France Espoirs, Sylvain Ripoll, dont le contrat se terminera le 30 juin 2022, va prolonger son bail au minimum jusqu'à l'Euro Espoirs (9 juin - 2 juillet 2023), annonce Ouest-France.


L'aventure va se poursuivre pour Sylvain Ripoll à la tête de l'équipe de France Espoirs. Occupant le poste de sélectionneur des Bleuets depuis 2017, l'ancien entraîneur de Lorient va voir son contrat être prolongé au moins jusqu'à l'Euro Espoirs 2023, qui se déroulera du 9 juin au 2 juillet 2023 en Roumanie et en Géorgie, informe Ouest-France. Avec 8 victoires et 2 nuls, les Bleuets viennent de terminer en tête de leur poule dans les qualifications pour le tournoi, avec trois unités d'avance sur l'Ukraine. C'est d'ailleurs la troisième fois consécutive que Ripoll a su qualifier la sélection tricolore pour un championnat d'Europe, après 2019 et 2021.

Un bon parcours à l'Euro pour aller jusqu'aux JO ?

Noël Le Graët, le président de la FFF, n'a jamais caché qu'il portait en haute estime Ripoll, qu'il a rencontré ce lundi selon Le Parisien. Cette prolongation qui devrait être officialisée "dans les jours qui viennent" d'après Ouest-France, n'aura donc rien d'une surprise. Après l'échec lors des JO de Tokyo (élimination en phase de groupes), c'est la continuité qui a été choisie, alors que les JO de Paris sont prévus pour 2024.

Mais pour l'heure, la durée exacte de la prolongation à venir n'est pas connue. Dans les colonnes du Journal Du Dimanche, il y a près de 10 jours, Le Graët s'était confié sur le sujet : "Dans ma tête, il (Sylvain Ripoll) est renouvelé. Mais chaque chose en son temps. ll y a l'Euro 2023 : s'il prend cinq fois 5-0, ce sera compliqué (de le prolonger jusqu'en 2024)", avait-il notamment assuré. Un bon parcours lors du prochain tournoi devrait donc satisfaire les deux parties...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.