Tunisie-France : La FFF a envoyé un document à la FIFA concernant le but refusé à Griezmann

Tunisie-France : La FFF a envoyé un document à la FIFA concernant le but refusé à Griezmann©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 01 décembre 2022 à 18h40

Comme attendu, alors qu'elle avait 24 heures afin d'envoyer un document à la FIFA concernant le but refusé à Antoine Griezmann lors de Tunisie-France (1-0), la FFF a envoyé ce jeudi après-midi le document en question afin de porter réclamation, indique RMC.



L'équipe de France dans son ensemble, et Didier Deschamps en particulier, n'a que très peu goûté à l'annulation du but d'Antoine Griezmann face à la Tunisie lors de la défaite des Bleus (1-0). Mercredi soir, la réalisation inscrite par l'attaquant a été validée dans un premier temps avant que Matthew Conger, l'arbitre australien de cette rencontre, ne siffle la fin du match et ne revienne sur sa décision en annulant le but après avoir consulté la VAR. Or, selon les règles de l'International Board (Ifab), qui régit les lois du jeu, le but aurait dû être validé, comme l'indique le protocole et la loi 1.10 du VAR. "Si le jeu a repris après avoir été arrêté, l'arbitre peut uniquement effectuer une analyse en cas d'identité erronée ou d'infraction passible d'exclusion (violence, crachat, morsure, propos ou actes blessants, grossiers ou injurieux)".

Une réclamation justifiée d'après Coman et Kolo Muani

Mercredi soir, la FFF a annoncé qu'elle rédigeait bien cette réclamation à l'attention de la FIFA. Ce jeudi, après le déjeuner, comme le relate RMC, le document a été envoyé à l'instance, qui doit désormais répondre à cette réclamation. "Si la Fédération française (FFF) l'a fait, c'est que pour eux c'est nécessaire. On aimerait comprendre pour savoir comment réagir si la situation se répète", a expliqué Kingsley Coman, ce jeudi en conférence de presse. Aux yeux de Randal Kolo Muani, également présent devant les médias avant le 8ème de finale face à la Pologne (prévu dimanche), cette réclamation est justifiée : "Ça enlève un but à Griezmann. Pour le moral, on s'en sort mieux avec un nul, qui passe mieux qu'une défaite. C'est pour l'ensemble du groupe", a-t-il analysé.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.