Coupe du Monde 2022 : La Norvège renonce à boycotter le tournoi

Coupe du Monde 2022 : La Norvège renonce à boycotter le tournoi©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le dimanche 20 juin 2021 à 20h01

A la suite d'une Assemblée Générale Extraordinaire organisée ce dimanche, la Fédération Norvégienne de football a pris position contre la demande d'un boycott de la prochaine Coupe du Monde, organisée en 2022 au Qatar.



Tout ça pour ça ! Quelques semaines après la manifestation des joueurs de la sélection danoise, qui avaient porté un t-shirt affichant le slogan « Droits humains sur et en dehors du terrain », la Fédération Norvégienne (NFF) de football devait faire un choix et prendre position. Pour critiquer le traitement réservé aux travailleurs étrangers par le Qatar dans le cadre des chantiers des stades qui vont accueillir les rencontres de la Coupe du Monde 2022, la base du football norvégien a lancé un appel au boycott amplifié par l'Alliance des Supporters Norvégiens et plusieurs clubs dont celui de Tromso. Face à ce mouvement, les dirigeants de la NFF ont été contraints d'organiser ce dimanche une Assemblée Générale Extraordinaire par visioconférence pour statuer sur ce sujet brûlant. Une journée qui a démarré par des discussions et des prises de parole longues de sept heures avec pas moins de 550 participants, un nombre inhabituel qui confirme l'intérêt pour cette question.

Une large majorité contre le boycott

Avertie de cette initiative, la FIFA n'avait pas hésité à contre-attaquer avant même le vote. Dans une lettre transmise au président de la NFF mais également à l'UEFA et signée par la secrétaire générale de la Fédération Internationale Fatma Samoura, la menace était claire avec des sanctions tant financières que sportives qui étaient possibles à l'encontre de la Fédération Norvégienne de football tout en confirmant l'engagement de la FIFA « à respecter les droits humains » et pour « promouvoir la protection de ces droits ». A l'issue de ce débat tenu de manière respectueuse, il n'y a pas eu de suspense au moment du vote. En effet, les participants à cette Assemblée Générale Extraordinaire a voté à 75,3% contre la mise en place de ce boycott de la prochaine Coupe du Monde. Une décision qui va dans le sens des dirigeants de la NFF, opposés à cette idée de manquer le prochain Mondial en cas de qualification.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.