Bleus : Macron veut que Deschamps reste

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 19 décembre 2022 à 12h29

Alors que Didier Deschamps a entretenu le doute sur son avenir après la défaite contre l'Argentine en finale de la Coupe du monde, le président de la République aimerait le voir rester à la tête des Bleus.

Que va faire Didier Deschamps ? Après la cruelle défaite des Bleus contre l'Argentine dimanche en finale du Mondial qatari (3-3, 2-4 t.a.b.), le sélectionneur tricolore a entretenu le doute sur son avenir. "Si ça c'était bien passé je ne vous aurais pas donné ma réponse. Ce soir, je n'ai pas envie de parler de ça", a évacué Didier Deschamps sur TF1 juste après la rencontre. Et il n'a pas voulu en dire beaucoup plus en conférence de presse. "J'ai eu d'autres questions avant sur ce sujet. Je suis très triste, comme mon staff. Je ne donnerai pas de réponse ce soir et je ne l'aurais pas plus donnée en cas de résultat inverse, a confirmé « DD ». J'aurai un rendez-vous avec mon président en début d'année et vous le saurez."

Macron : "Je veux qu'il poursuive"

Déjà présent pour la demi-finale contre le Maroc, Emmanuel Macron est revenu au Qatar pour soutenir les Bleus lors de cette finale. Et le président de la République aimerait que Deschamps reste en poste. "Bien sûr que j'ai demandé à Didier Deschamps de poursuivre, je veux qu'il poursuive ! Je lui ai dit qu'il fallait qu'il digère", a-t-il confié sur RMC. Mais l'entretien avec Noël Le Graët pourrait avoir lieu plus rapidement, comme l'a déclaré ce dernier sur BFM, expliquant que cette discussion allait avoir lieu "le plus rapidement possible", peut-être dans quelques jours. Le président de la Fédération française de football (FFF), qui avait fixé à son sélectionneur l'objectif d'atteindre les demi-finales, veut lui laisser "le temps de digérer tout cela" avant de discuter de son avenir. Alors que le contrat de Deschamps expire fin décembre, Le Graët veut le voir continuer l'aventure, comme il l'a expliqué au Parisien : "Je l'ai déjà dit, j'espère qu'il dira oui. Il a les cartes entre ses mains. La proposition, je la lui ferai. Maintenant, c'est à lui de décider." A Deschamps de jouer...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.