Belgique - Hazard : "Sans doute notre dernière chance pour gagner quelque chose"

Belgique - Hazard : "Sans doute notre dernière chance pour gagner quelque chose"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 14 novembre 2022 à 21h20

Conscient d'être dans "une impasse" au Real Madrid, qu'il pourrait possiblement quitter en janvier prochain, Eden Hazard s'est montré ambitieux avant le Mondial 2022. Un tournoi qui sera "sans doute" la dernière chance des Courtois, De Bruyne, Hazard ou Lukaku de gagner "quelque chose".



Enfin un sacre pour la Belgique ? Eden Hazard, capitaine des Diables Rouges, s'est présenté lundi en conférence de presse avec le désir de démontrer son niveau, alors qu'il ne joue plus au Real Madrid et que l'actuelle deuxième nation au classement FIFA est à la recherche d'un titre majeur avant la Coupe du monde au Qatar (20 novembre - 18 décembre). "J'ai envie de montrer que je ne suis pas devenu nul en deux ou trois ans. J'ai cette force, cette motivation en moi. Pour ma famille, le peuple belge. C'est ma troisième Coupe du monde, sans doute notre dernière chance pour gagner quelque chose. On veut aller le plus loin possible", a expliqué le demi-finaliste de la Coupe du monde 2018, dans des propos retranscrits par L'Equipe.

Hazard veut démontrer sa valeur lors du Mondial

Désireux de "dissiper ce doute" présent à l'extérieur concernant son niveau, celui qui totalise 122 sélections en équipe nationale ne verrait pas forcément comme un scandale le fait d'être remplaçant au profit de Leandro Trossard, auteur de 7 buts en 14 matchs depuis l'entame de cet exercice sous le maillot de Brighton. "Il mérite plus de jouer que moi sur cette saison. Si c'est le cas, je serai le premier à le féliciter. On peut aussi jouer ensemble. Je ne vais pas lâcher", a prévenu Hazard, conscient qu'il pourrait disputer son dernier tournoi majeur avec son pays. "Je n'ai plus de petites blessures dont je ne comprenais pas l'existence. J'ai moins mal aux jambes. La mobilité de ma cheville est meilleure. Ma vitesse n'a pas changé", a affirmé le joueur, aspirant à gagner du rythme lors de la compétition qui verra son équipe défier le Canada (le 23 novembre) puis le Maroc (le 27) et la Croatie (le 1er décembre).

"Je n'ai pas envie de partir du Real Madrid mais..."

Sa situation au Real Madrid a également été évoquée et il n'a pas caché qu'un départ pourrait possiblement avoir lieu, en janvier prochain. "Je suis un peu dans une impasse. J'ai envie de jouer plus. J'accepte cette situation", a-t-il affirmé, concernant son rôle au sein du club merengue. Apparu à seulement 6 reprises (pour 1 but), il a fixé un délai post-Coupe du monde afin d'y voir plus clair sur son futur. "Je n'ai pas envie de partir du Real Madrid. Mais la décision n'appartient pas forcément qu'à moi. On analysera tout ça après la Coupe du monde".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.