Copa America : Neymar remonté contre les Brésiliens souhaitant soutenir l'Argentine lors de la finale

Copa America : Neymar remonté contre les Brésiliens souhaitant soutenir l'Argentine lors de la finale©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le vendredi 09 juillet 2021 à 10h20

Alors que la contestation face à la politique du président Jair Bolsonaro devrait se matérialiser par un soutien des Brésiliens pour l'Argentine lors de la finale de la Copa America, Neymar s'est fendu d'un message sur les réseaux sociaux dans lequel il s'insurge contre ce mouvement.



Neymar n'est vraiment pas content ! Alors que le Brésil va disputer ce samedi face à l'Argentine sa 21eme finale de Copa America sur la pelouse du Maracanã, le soutien populaire ne semble pas au rendez-vous. Alors que le coronavirus continue de faire des ravages dans le pays en même temps que la tenue de la compétition et que la politique du président Jair Bolsonaro est toujours plus contestée, de nombreux supporters de la Seleção comptent prendre fait et cause pour l'Argentine de Lionel Messi afin de protester contre un chef d'Etat qui, à leurs yeux, utilise à son profit la réussite actuelle de l'équipe nationale, en quête d'un dixième sacre continental, qui serait le deuxième de suite. Une situation qui n'a pas échappée aux joueurs de la sélection brésilienne, qui prépare sa finale à Granja Comary, son centre d'entraînement situé à Teresopolis, au sud-est du pays.

Neymar : « Si le Brésil est là, je suis pour Brésil »

En effet, au travers d'un message publié via son compte officiel Instagram, Neymar n'a pas caché son mécontentement vis-à-vis de l'attitude des supporters brésiliens. « Je suis un Brésilien avec beaucoup de fierté et d'amour. Mon rêve a toujours été de faire partie de l'équipe nationale du Brésil et écouter les fans chanter, a déclaré le numéro 10 de la Seleção. Je n'ai jamais attaqué ou n'attaquerai jamais le Brésil s'il joue pour quelque chose, quel que soit le sport, un concours de mannequinat, les Oscars ou le krl à quatre... Si le Brésil est là, je suis pour Brésil, mais quel Brésilien ferait autrement ? D'accord, je vais le respecter, mais allez au... Cela ne s'adresse qu'à ceux qui sont contre. » Une véhémente sortie publique qui n'est peut-être pas liée au soutien que Neymar a apporté à Jair Bolsonaro lors de la campagne menant à l'élection présidentielle de 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.