Osasuna

Liga : Le FC Séville éjecte le Barça du podium

Liga : Le FC Séville éjecte le Barça du podium©Media365
A lire aussi

, publié le 22 février

Vainqueur sur la pelouse d'Osasuna ce lundi soir (0-2), le FC Séville est désormais troisième de Liga, à sept points du leader, l'Atlético de Madrid. Le Barça est lui hors du podium.


Battu par le Borussia Dortmund et l'ouragan que représente Erling Braut Haaland, mercredi soir en huitième de finale aller de la Ligue des Champions (2-3), le FC Séville a bien digéré sa déception européenne. Ce lundi soir, sur la pelouse d'Osasuna, l'équipe de Julen Lopetegui a obtenu une sixième victoire consécutive en championnat. Le succès s'est rapidement dessiné grâce à une ouverture du score assez rapide, suite à un but inscrit par Diego Carlos, d'un coup de tête imparable (19ème). Plutôt tranquille en raison de l'incapacité d'Osasuna à proposer du danger, le club andalou a doublé la mise en seconde période avec un but inscrit par Luuk De Jong, trouvé par Munir El Haddadi (49ème).

Deux matchs de suite à venir... face au Barça

En conférence de presse d'avant-match, Lopetegui s'était montré optimiste au sujet de l'état d'esprit de son groupe, en dépit de la défaite face à Dortmund. "Eh bien, avec enthousiasme et ambition, comme on doit aborder chaque match de championnat. Nous devons être prêts à bien faire beaucoup de choses", avait-il assuré. Ses joueurs ont su répondre de la meilleure manière possible, ce lundi. Désormais, hasard du calendrier, le FC Séville va jouer le Barça, qu'il vient d'éjecter du podium de Liga, à deux reprises. D'abord samedi en championnat (16h15) puis mercredi 3 mars, pour le compte de la demi-finale retour de la Coupe du Roi. Lors du match aller, Séville avait su s'imposer (2-0).

Avec un point d'avance sur les partenaires de Lionel Messi en Liga, le FC Séville se situe à la troisième place. Devant se trouvent l'Atlético, leader avec 7 points de plus que le club andalou ; et le Real Madrid, qui possède quatre unités d'avance sur les joueurs de Julen Lopetegui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.