Un match pour la paix le 10 novembre en hommage à Maradona

Un match pour la paix le 10 novembre en hommage à Maradona©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 11 octobre 2022 à 09h53

Le lien particulier qui unissait Diego Maradona à Lionel Messi va être ravivé, dans à peine moins d'un mois, à l'occasion de la troisième édition du match pour la paix qui sera organisé en l'honneur de la légende argentine.



Un match de la paix sera organisé à Rome en hommage à Diego Maradona, le 14 novembre, soit six jours avant le début de la Coupe du monde et onze jours avant les deux ans de sa mort. Lionel Messi en est d'ores et déjà annoncé comme l'invité principal, lui qui aura potentiellement joué la veille avec le Paris Saint-Germain face à Auxerre (pour la dernière journée de Ligue 1 avant la trêve du Mondial). Ronaldinho ou Gianluigi Buffon sont également cités parmi les vedettes au rendez-vous, de même que José Mourinho pour coacher. C'est une fondation créée par le pape François qui organise cet événement pour la troisième fois, après 2014 et 2016. Diego Maradona était alors de la partie (les deux fois), de même que David Trezeguet, Alessandro Del Piero, Francesco Totti ou encore Arsène Wenger sur le banc.

Il y a six ans, le "Pibe de Oro" remerciait après le match son autre illustre compatriote : "Merci au pape François et à tous ceux qui sont venus, merci l'Italie. Nous continuerons à jouer pour la paix." En 2022, ce n'est pas un hasard si l'officialisation de ce match a été confirmée lundi, soit le 10 octobre (10/10) en souvenir du fameux n°10 de l'ancien génie du Napoli. Plus tôt dans l'année, la tenue de cette rencontre avait d'ailleurs déjà été évoquée précisément pour ce 10 octobre. Au total, plus de 100 joueurs - retraités ou non - ont pris part à la vidéo promotionnelle et sont annoncés comme présents. En plus de Lionel Messi (qui participera donc à son premier match pour la paix) et Ronaldinho, on y voit aussi Angel Di Maria, Iker Casillas ou Eric Abidal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.