Serie A : L'Atalanta Bergame endeuillé par le décès d'un de ses jeunes

Serie A : L'Atalanta Bergame endeuillé par le décès d'un de ses jeunes©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 24 février 2021 à 10h40

Le milieu de terrain ivoirien Willy Braciano Ta Bi est décédé à l'âge de 21 ans d'un cancer du foie.

Willy Braciano Ta Bi a perdu son match contre le cancer du foie. Ce grand espoir du football ivoirien est décédé ce mardi des suites de cette longue maladie, a annoncé l'Atalanta Bergame, où il évoluait depuis deux ans. Capitaine de la sélection ivoirienne lors des Jeux de la Francophonie 2017, ce milieu de terrain défensif s'était engagé pour une « longue durée » en faveur de la Dea. « Nous pleurons le décès prématuré de notre joueur. Champion d'Italie U19 (en 2019), il a vu son rêve prendre fin précipitamment, écrit le club lombard. Nous partageons le chagrin de sa famille et de ses proches. Repose en paix, Willy. »


Son dernier match remontait au 14 juin 2019, date à laquelle son équipe avait battu celle de l'Inter Milan en finale du championnat de Primavera (U19). Son mal avait ensuite été détecté, au moment d'un prêt à Pescara, et le joueur était rentré dans son pays natal. « Willy ne marche plus. Il ne pense plus au foot. Ses jours sont comptés. Pour son opération, les médecins réclament la somme de 5 millions de F CFA que la mère du joueur ne peut réunir. On demande de l'aide », avait lancé un proche du défunt en septembre 2020. Revenu en Italie il y a deux mois pour des soins intensifs, le jeune homme a succombé au mal qui le rongeait.














Voir cette publication sur Instagram























Une publication partagée par AMAD 🇨🇮 (@amaddiallo19)



Passé comme Willy Braciano par l'Atalanta, Amad Diallo (Manchester United) lui a rendu hommage via Instagram.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.