Gianni Infantino, soutien d'une Superligue ... en Afrique ?

Gianni Infantino, soutien d'une Superligue ... en Afrique ?©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le samedi 20 mars 2021 à 13h05

Si Gianni Infantino est opposé à la création d'une Superligue européenne, le président de la FIFA ne tient pas le même discours de l'autre côté de la Méditerranée. Le dirigeant suisse aurait la volonté d'aider la CAF à organiser une ligue fermée regroupant les 20 meilleurs clubs africains.



Et si l'Afrique se dotait d'une Superligue continentale avant l'Europe ? Alors que la FIFA a affiché son opposition à un tel projet sur le Vieux-Continent, l'instance planétaire n'aurait pas le même discours de l'autre côté de la Méditerranée. A en croire Barbara Gonzalez, la présidente de Simba SC le champion de Tanzanie, Gianni Infantino serait entrain d'œuvrer pour la création d'un championnat fermé qui regroupe les 20 clubs les plus puissants du football africain. Sur Twitter lors de l'Assemblée générale de la CAF qui s'est tenu à Rabat au Maroc la semaine passée, elle a avoué avoir échangé sur le sujet avec le président de la FIFA. Et à en croire son message, la mise en place d'une telle ligue serait en bonne voie.


Comme en Europe, l'idée d'instaurer une Superligue continentale existe depuis quelques temps. D'après la FIFA, la création d'un tel championnat pourrait permettre aux clubs africains de franchir un cap, notamment grâce à une importante augmentation des revenus. Mais les obstacles pour y parvenir restent nombreux, notamment en terme de déplacements. Afin de s'y préparer, la CAF pourrait toutefois y aller progressivement. D'après la presse marocaine dont le quotidien Al Akhbar, c'est la Supercoupe d'Afrique qui pourrait être dans un premier temps restructurée. Dès l'an prochain, quatre à six équipes du continent africain pourraient se retrouver dans le cadre d'un tournoi qui n'aura plus rien à voir avec l'annuel duel entre le vainqueur de la Ligue des Champions et celui de la Coupe de la Confédération. Si la création d'une Superligue fermée profite d'un meilleur soutien des instances en Afrique, les défis pour y arriver restent aussi nombreux qu'en Europe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.