Galatasaray : Icardi fait déjà parler de lui

Galatasaray : Icardi fait déjà parler de lui©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le lundi 19 septembre 2022 à 19h26

Prêté par le PSG à Galatasaray début septembre, Mauro Icardi s'est illustré dès son premier match avec le club turc. Découvrez de quelle façon...



Mauro Icardi, vous vous souvenez ? Cet attaquant venu au Paris-SG durant l'été 2019 en provenance de l'Inter Milan où il avait été sacré deux fois meilleur buteur du Championnat d'Italie (en 2015 et 2018 avec 22 et 29 buts). Bon, il a fait quelques petites choses avec le PSG mais cela est resté nettement insuffisant eu égard à l'investissement réalisé par le club parisien. Alors, Paris voulait s'en séparer et est parvenu à ses fins en fin de mercato. Enfin, provisoirement.

Prêté à Galatasaray par le PSG qui prend en charge 90% du salaire

L'attaquant de 29 ans a été prêté le 8 septembre dernier en Turquie. Au club de Galatasaray, précisément. Alors qu'il lui reste deux ans de contrat au PSG, Icardi a été prêté pour la saison au célèbre club d'Istanbul par le club français qui prendra en charge 90% de son salaire. Galatasaray ne réglera que 750 000 euros sur les 6,75 millions d'euros annuels perçus par l'Argentin aux 8 sélections (un but).

Icardi s'accroche avec le gardien adverse et prend un jaune


Icardi a effectué ses débuts avec sa nouvelle équipe vendredi et a déjà fait parler de lui. Pas de manière positive... Dès sa première apparition avec le grand club truc, l'attaquant s'est retrouvé au cœur d'une grosse échauffourée contre Konyaspor (7eme journée). Entré en jeu à la 62eme minute à la place de Bafétimbi Gomis, l'ancien attaquant de Saint-Etienne, Lyon et l'OM, Icardi s'est accroché avec le gardien adverse Ibrahim Sehic à la 88eme minute après un corner en voulant prendre la défense de son partenaire Lucas Toreira, heurté par le portier de Konyaspor. Un regroupement s'est opéré entre les deux formations puis l'arbitre a sévi. S'il a expulsé Sehic, Icardi n'a écopé « que » d'un carton jaune. Une bien drôle de manière de se signaler pour ses débuts. Galatasaray s'est imposé (2-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.