Algérie : Refus définitif de Zidane pour le poste de sélectionneur

Axel Allag, Media365, publié le lundi 29 janvier 2024 à 12h04

Une réunion entre des représentants de la Fédération algérienne et l'agent historique de Zinédine Zidane, Alain Migliaccio, s'est déroulée dimanche soir à Paris selon RMC. Sans surprise, via son conseiller, 'ZZ' a opposé un refus poli concernant la succession de Djamel Belmadi.

Zinédine Zidane ne sera pas le nouveau sélectionneur de l'Algérie, sans surprise. Depuis l'élimination de Fennecs au premier tour de la CAN, et surtout le départ de Djamel Belmadi, la FAF multiplie les pistes afin de trouver un nouveau technicien capable de potentiellement redresser une sélection en perdition, éliminée des deux dernières phases de poule de la CAN et absente des deux dernières Coupe du Monde. Vendredi, nos confrères de L'Equipe indiquaient que l'Algérie avait tenté sa chance avec Zidane et que ce dernier avait refusé le poste de sélectionneur mais, visiblement, les contacts entre les différentes parties se sont poursuivies ce week-end, selon nos confrères de RMC.

Le profil de Lopetegui serait apprécié

Affectivement lié avec le pays de ses parents, Zidane a opposé un refus poli à la proposition de représentants de la Fédération algérienne, dimanche soir à Paris. Ce n'est pas Zidane lui-même qui aurait été présent à la réunion mais son agent depuis presque 30 ans, Alain Migliaccio. Si certains membres de la famille de Zidane auraient visiblement apprécié que l'ancien entraîneur du Real Madrid prenne place sur le banc de l'Algérie, il n'en sera rien. Ainsi, celui qui n'est plus en poste depuis son départ du Real Madrid en 2021 devrait continuer à profiter de son temps libre à Madrid, alors que l'Algérie va devoir poursuivre sa quête d'un sélectionneur avant des échéances importantes, et notamment les qualifications au Mondial 2026 avec des oppositions contre la Guinée et l'Ouganda en juin prochain. Toujours selon RMC, le profil de Julen Lopetegui, ancien sélectionneur de l'Espagne et libre depuis son départ de Wolverhampton en août dernier, serait apprécié par les dirigeants de l'Algérie. Le nom de Madjid Bougherra, ancien sélectionneur des Fennecs U23, est également revenu ces dernières heures.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.