Moulin : "Prendre un but comme ça, c'est cruel"

Moulin : "Prendre un but comme ça, c'est cruel"
A lire aussi

Source : RMC Sport, publié le dimanche 28 mai 2017 à 07h39

Longtemps gêné par le SCO d'Angers, le Paris Saint-Germain a finalement remporté sa troisième Coupe de France consécutive ce samedi, au stade de France (1-0). La "dalle angevine" aura tenu jusqu'au temps additionnel, avant de craquer.



Pour l'entraîneur d'Angers, Stéphane Moulin, la déception est grande : "Prendre un but comme ça, c'est cruel".

Mais il trouve tout de même des sources de satisfaction dans cette finale perdue : "On a montré qu'on était une équipe difficile à battre". Angers s'est incliné dans les arrêts de jeu, suite à un but contre son camp d'Issa Cissokho, qui a donc offert au PSG sa troisième Coupe de France consécutive, la 11e de son histoire.

"On s'était bien préparé, je sentais que les joueurs étaient prêts. On a eu de la réussite, et on en a parfois manqué, notamment sur le but qu'on encaisse", analyse l'entraineur. "On a beaucoup couru après le ballon, et le PSG a fini par nous user. Pour battre Paris, il faut que toutes les planètes s'alignent, et elles n'était pas toutes alignées ce soir", poursuit-il. "Ce soir, on n'a pas gagné la Coupe de France, mais on a gagné l'estime. Ça n'a pas la même saveur, mais à défaut d'avoir un trophée, on a quelque chose de très fort sur le plan émotionnel et humain", a-t-il conclu.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU