Euro : Benzema, l'affaire de trop ?

Euro : Benzema, l'affaire de trop ?©Reuters
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 18 mars 2016 à 14h26

L'attaquant est impliqué dans une nouvelle affaire judiciaire. Les ennuis s'accumulent et la perspective de voir Karim Benzema disputé l'Euro 2016 en France apparaît de plus en plus compliquée.

Un épisode de plus dans le dossier "justice" de Karim Benzema.

Impliqué depuis plusieurs mois dans l'obscure affaire de chantage à la sextape contre son coéquipier en équipe de France Mathieu Valbuena, l'attaquant se retrouve dans une autre procédure judiciaire. Libération révèle que l'avant-centre a été entendu, en tant que témoin, dans le cadre d'une information pour "blanchiment en bande organisée" et "blanchiment de trafic de stupéfiants".

Karim Benzema ne serait, à première vue, pas en première ligne sur cette affaire. Mais ces nouveaux ennuis judiciaires tombent au plus mal pour le buteur du Real Madrid. Le contrôle judiciaire dont il faisait l'objet dans l'affaire de la sextape venait d'être levé et la question de son retour chez les Bleus, dont il est banni depuis des mois, se posait sérieusement. Le sélectionneur Didier Deschamps ne l'a pas retenu dans sa dernière liste (l'ultime avant la sélection des joueurs pour l'Euro 2016) car il est actuellement blessé.

Rendez-vous le 12 mai pour la liste

Une polémique a éclaté en début de semaine quand Karim Benzema s'est fâché après que le Premier ministre a déclaré que les conditions pour un come-back du joueur "ne sont pas réunies" (Benzema est toujours mis en examen dans l'affaire de la sextape) et qu'"un grand sportif se doit d'être exemplaire". Quel impact aura cette nouvelle affaire dans l'esprit de Didier Deschamps ?

En 2010, le nom de Karim Benzema est apparu avec celui de Franck Ribéry dans la très médiatique "affaire Zahia". Et avant que n'éclate l'affaire de la sextape en novembre 2015, l'ancien Lyonnais avait suscité plusieurs polémiques pour des conflits familiaux sur fond d'argent et pour des délits routiers (excès de vitesse, accident, défaut de permis de conduire). En réponse à Manuel Valls, Didier Deschamps a rappelé que la question de la sélection de Karim Benzema 'appartient au président (de la FFF, ndlr) et à moi-même". La liste des 23 Bleus pour l'Euro sera dévoilée le 12 mai. D'ici là, la suite des instructions judiciaires en cours autour du goléador donneront peut-être une indication sur son avenir à court terme sous le maillot bleu. Mais à deux mois et demi du grand rendez-vous continental, les casseroles s'accumulent pour Karim Benzema

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU