Coupe du Monde : le gros coup de gueule de Patrick Bruel

Coupe du Monde : le gros coup de gueule de Patrick Bruel©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 28 juin 2018 à 17h15

Alors que l'équipe de France est la cible de nombreuses critiques, le chanteur est monté au créneau pour prendre la défense des Bleus.

Les défenseurs de l'équipe de France se font de plus en plus rares. Depuis le début de la Coupe du Monde disputée en Russie, les Bleus sont la cible des critiques.

Et le dernier match nul concédé face au Danemark en match de poule (0-0) a un peu plus attisé les attaques des supporters tricolores. Face à cette déferlante contre la formation de Didier Deschamps, Patrick Bruel est monté au créneau pour condamner l'attitude des supporters et des commentateurs. "Le pays de France commence à douter de son équipe et de son coach. Les commentaires vont bon train avec parfois une violence inouïe à l'égard d'une équipe qui termine tout de même 1ère de son groupe, remplit son objectif et qui plus est, évite la Croatie, a lancé le chanteur sur Facebook jeudi 28 juin. Bien sûr il a manqué la manière mais soyons sérieux, c'est une exhibition ou une coupe du monde..?"



Visiblement très irrité par l'ambiance qui règne autour des Bleus, Patrick Bruel poursuit : "Il est toujours intéressant de constater que les plus virulents sont souvent ceux qui ont porté aux nues le réalisme allemand et son efficacité après des soirées où l'ennui pendant des décennies était largement comparable à ce que nous avons subi avant-hier, insiste-t-il. Cette violence n'est pas sans rappeler celle de 98 à l'égard d'Aimé Jacquet... On connaît la suite et on pourrait avoir une belle surprise le 15 juillet qui en ferait taire plus d'un. Mais cette surprise ne peut arriver qu'avec l'adhésion totale d'un pays avec son équipe. L'aventure est lancée , on ne revient pas en arrière. On avance, on va la chercher et on la ramène !!!". Ce samedi, les Bleus retrouveront en huitièmes de finale l'Argentine de Leo Messi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.