Manchester City : Guardiola sous le charme de Ferran Torres

Manchester City : Guardiola sous le charme de Ferran Torres©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 15 mai 2021 à 09h55

En conférence de presse, après la victoire de Manchester City à Newcastle vendredi soir (3-4), Pep Guardiola, l'entraineur des Cityzens, a été dithyrambique au sujet de Ferran Torres, auteur d'un triplé.



Ferran Torres va-t-il devenir le nouveau joyau de la couronne de Manchester City ? Alors que les champions d'Angleterre sont plutôt bien fournis offensivement, avec notamment Kevin De Bruyne, Phil Foden, Riyad Mahrez ou encore Bernardo Silva, le jeune Espagnol a brillé vendredi soir à St. James' Park. En effet, lors de la victoire des siens à Newcastle (3-4), l'ancien joueur de Valence s'est offert son premier triplé en Premier League. Après une superbe aile de pigeon sur un coup-franc de Gündogan pour lober Martin Dubravka en première période, Torres a inscrit un doublé dans un registre plus « renard des surfaces » après la pause pour offrir un nouveau succès aux joueurs de Pep Guardiola. Forcément, après une telle performance, ce dernier s'est lâché à l'issue du match au sujet de son numéro 21, auteur de 13 buts en 34 matchs cette saison, en conférence de presse.

« Torres est si jeune et si efficace »

« Je suis content de ses trois buts, mais il a des stats incroyables pour sa première saison en Angleterre. Il est arrivé comme ailier, mais il peut aussi évoluer comme buteur, il a un vrai sens du but. Il est si jeune et si efficace. (...) Les gens ne le savent peut-être pas mais il est un vrai leader, il a une grande expérience des gros matchs, a par la suite expliqué Guardiola, au sujet de Scott Carson, qui a connu sa première titularisation en Premier League depuis dix ans. C'est une personne incroyable et nous sommes très contents de lui. C'était exceptionnel pour lui de pouvoir jouer ce vendredi. Hormis le fait qu'on ait concédé trois buts, le reste du match est bien. Je pense que c'était un match brillant de la part des deux équipes, malheureusement, il n'y avait personne dans le stade. L'adversaire était coriace, on lutte toujours pour battre Newcastle. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.