Guerre en Ukraine : Chelsea communique après les sanctions contre Abramovich

Guerre en Ukraine : Chelsea communique après les sanctions contre Abramovich©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 10 mars 2022 à 17h03

Alors que Roman Abramovich a été sanctionné ce jeudi par le gouvernement britannique, Chelsea a communiqué de façon officielle après les sanctions. Le club anglais a indiqué vouloir discuter avec le gouvernement, lui demandant de changer la licence qui lui a été provisoirement accordée, notamment.


Ce jeudi est un jour compliqué pour Chelsea. Plus tôt dans la journée, le gouvernement du Royaume-Uni a publié un communiqué annonçant les gels des actifs de sept oligarques russes, dont Roman Abramovich, qui reste encore propriétaire de Chelsea en dépit de son intention de vendre le club, officialisée le 2 mars dernier. Privé temporairement de tous ses revenus, interdit de signer de nouveaux contrats, le club anglais a réagi dans un communiqué officiel.

Les matchs de Chelsea se joueront

"Le Chelsea Football Club a été informé que son propriétaire Roman Abramovich a été sanctionné par le gouvernement britannique. En vertu de sa propriété à 100 % du Chelsea FC plc et des entités affiliées, le Chelsea FC serait normalement soumis au même régime de sanctions que M. Abramovich. Cependant, le gouvernement britannique a délivré une licence générale qui permet au Chelsea FC de poursuivre certaines activités", peut-on lire sur le communiqué du club.


Puis de continuer sur le futur immédiat, et les rencontres qui vont se jouer : "Nous allons disputer aujourd'hui les matches de nos équipes masculine et féminine contre Norwich et West Ham, respectivement, et avons l'intention d'engager des discussions avec le gouvernement britannique concernant la portée de la licence.Cela inclura la demande d'autorisation pour que la licence soit modifiée afin de permettre au club de fonctionner aussi normalement que possible". En outre, l'actuel troisième de Premier League a indiqué qu'il allait demander des "conseils du gouvernement britannique sur l'impact de ces mesures sur la Chelsea Foundation et son travail important dans nos communautés", précisant qu'une mise à jour serait effectuée "quand il sera approprié de le faire".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.