Van Bommel et Wolfsbourg, une affaire qui roule

Van Bommel et Wolfsbourg, une affaire qui roule©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 30 août 2021 à 21h26

Pep Guardiola était aussi milieu défensif, ce qui peut laisser quelques espoirs quant aux idées de jeu que développera Mark van Bommel au cours de sa carrière de coach, même si on pourrait penser l'inverse...



Un peu à l'image de José Mourinho avec la Roma, Mark van Bommel réussit un excellent début de saison sur le banc de Wolfsbourg. Les Loups, qui affronteront le LOSC en Ligue des Champions, ont dominé Leipzig dimanche (1-0) et sont les seuls leaders de Bundesliga. "C'est toujours bien de gagner, surtout trois fois de suite, se satisfait logiquement le coach néerlandais. Nous sommes la seule équipe à avoir réalisé un tel départ cette saison en Bundesliga. Tout le monde peut battre tout le monde, la qualité des équipes est très élevée. Leipzig aurait même pu gagner, c'était très serré. C'était un grand match qui s'est joué sur des petits détails, ça a tourné en notre faveur. Et face à Greuther Fürth, dans deux semaines, il faudra repartir à zéro. Idem pour le Bayern et tous nos poursuivants..."

L'ancien joueur ne se fait pas trop d'illusions : "La situation peut rapidement évoluer, il faut être réaliste. C'est bien d'avoir neuf points, nous faisons du bon travail. Ce n'est pas garanti que ça continue aussi et qu'on gagne tous nos matchs." Après avoir joué au PSV, au Barça (où il a été champion d'Europe en 2006), au Bayern ou à l'AC Milan, l'ancien milieu de terrain international - vice-champion du monde en 2010 -, plutôt réputé pour son manque de tendresse, a démarré sa carrière d'entraîneur il y a seulement trois ans au PSV. Et il n'avait passé qu'une saison à Eindhoven, où il s'était révélé avec Guus Hiddink au début des années 2000 (éliminant notamment l'OL en 2005, en Ligue des Champions) avant de revenir terminer sa carrière de joueur en 2012-2013.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.