Sport amateur, matchs entre ministres, ... : les confidences sportives d'Edouard Philippe

Sport amateur, matchs entre ministres, ... : les confidences sportives d'Edouard Philippe©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le mercredi 24 février 2021 à 13h59

Invité de l'émission Top of the Foot sur RMC ce mardi, Edouard Philippe s'est longuement confié sur sa passion du sport, et notamment du football. L'ancien Premier Ministre a aussi parlé des protocoles sanitaires à mettre en place pour garantir la reprise des activités physiques.



Avant le confinement, les Ministres jouaient régulièrement au foot ensemble. Cette confidence a été faite par Edouard Philippe durant l'émission Top of the Foot sur RMC ce mardi. L'ancien Premier Ministre a été invité pour parler de sa passion pour le sport mais aussi des conséquences de la situation sanitaire sur le sport français. Il en a profité pour partager certaines anecdotes. « Avant le confinement, le mardi soir assez tard, on réservait un gymnase et pendant 1h, 1h30, on jouait avec quelques membres du gouvernement et du cabinet ministériel et ça jouait pas mal. » Interrogé, Olivier Véran, le ministre de la Santé a confirmé les dires de son ancien supérieur et n'a pas hésité à mettre en avant ses qualités balles au pied. «Il n'y avait pas de hiérarchie, tout le monde pouvait se tacler. On était réuni par la volonté de jouer une partie de foot ensemble. C'est un bon joueur, il m'a notamment mis un but en talonnade. Il a un bon niveau. »


Plus que cette confidence, le maire du Havre a aussi évoqué le sort réservé au sport en ces temps de pandémie et de couvre-feu. Pour lui, même si le retour des spectateurs dans les stades est important, il est moins primordial que la reprise du sport amateur. « Dans mon esprit, reprendre la pratique du sport amateur, c'est plus important que la fréquentation du stade. Et dieu sait qu'on a hâte de retourner au stade, parce c'est un plaisir et une joie, mais je pense que la pratique amateur et la pratique des jeunes est plus encore plus importante que le retour dans les gradins au stade. Si vous êtes président de club, vous ne pensez pas ça, parce que la priorité est de remplir le stade, mais il me semble que c'est la priorité.» L'ancien Premier Ministre s'est néanmoins montré favorable à la mise en place d'un protocole sanitaire pour permettre le retour des spectateurs dans les stades. « Si on arrive à trouver des protocoles extrêmement respectueux pour remplir un peu les stades ça sera bien. On a tous très envie parce que les matchs sans public, c'est bizarre. » Durant cette intervention, il a aussi évoqué l'avenir de Kylian Mbappé au PSG, le moment où la mise à l'arrêt du monde sportif a été décidé mais il a aussi été interrogé sur une potentielle ambition présidentielle, en politique ou dans le sport. Alors qu'il lui était demandé s'il préférait devenir président de la République ou président du HAC, l'homme politique a préféré botter en touche tout en reconnaissant que cette question était sérieuse. « 2022 sera une année importante notamment parce que ça sera le 150eme anniversaire du HAC. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.