Tour de France 2022 (F/E5) : Deuxième succès d'étape au sprint pour Wiebes

Tour de France 2022 (F/E5) : Deuxième succès d'étape au sprint pour Wiebes©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 28 juillet 2022 à 16h30

Dominatrice dans le sprint, Lorena Wiebes s'est adjugée la 5eme étape du Tour de France Femmes devant la championne du monde Elisa Balsamo et la porteuse du maillot jaune Marianne Vos.



Lorena Wiebes est bien la meilleure sprinteuse du peloton. Déjà victorieuse sur les Champs-Elysées en ouverture du Tour de France Femmes 2022, la Néerlandaise a remis ça ce jeudi dans les rues de Saint-Dié-des-Vosges à l'issue d'une démonstration de force. Pour les engagées dans l'épreuve, cette 5eme étape était bien « le jour le plus long ». En effet, alors que l'Union Cycliste Internationale (UCI) impose une distance maximale de 160 kilomètres pour les épreuves féminines, les organisateurs de la Grande Boucle ont obtenu une dérogation et préparé un parcours de 176 kilomètres au départ de Bar-le-Duc. La distance n'a visiblement pas fait peur à Emily Newsom et Anya Louw qui, après un début de course très intense, ont pu sortir du peloton. Alors qu'Henrietta Christie a tenté en vain de faire la jonction, un duo composé de Victoire Berteau et Antri Christoforou ont pu rallier l'échappée à 144 kilomètres de la ligne d'arrivée. Le peloton a alors donné un bon de sortie à ce quatuor, qui a pu compter jusqu'à quasiment quatre minutes d'avance avec la bénédiction de la formation DSM, qui a pris le contrôle du peloton.

Le peloton à nouveau secoué par une chute

Alors que Victoire Berteau a pris les points au sommet des deux difficultés répertoriées, ne mettant pas en danger le maillot à pois de Femke Gerritse, un trio a essayé de partir en contre. Toutefois, India Grangie, Yulia Biriukova et Henrietta Christie ont très vite réalisé qu'il n'allait pas être possible de revenir sur les quatre échappées. Au moment du sprint intermédiaire, alors qu'Anya Louw a pris le maximum de points, Lorena Wiebes a devancé Marianne Vos pour régler le peloton, qui a alors accéléré l'allure. La conséquence a été directe sur l'avance du groupe de tête, qui est très vite tombée à deux minutes. Alors que l'équipe Trek-Segafredo a pris le relais pour Elisa Balsamo, l'Italienne Barbara Malcotti a été exclue de la course pour un dépannage contraire au réglement, un assistant de l'équipe Human Powered Health l'ayant attendu avec un vélo en bord de route. Si l'échappée a vu son avance commencer à fondre, le peloton a alors été contraint de temporiser. En effet, à 46 kilomètres de l'arrivée, le peloton a été scindé en deux par une chute massive impliquant près de 30 coureuses et dont la principale victime a été Emma Norsgaard Bjerg qui, visiblement touchée à l'épaule gauche et aux cervicales, n'a pas pu reprendre la route. Le peloton a alors attendu le gros des coureuses impliquées avant de reprendre son effort pour revenir sur l'échappée.


Berteau a résisté, Wiebes a dominé

Les pentes de la Côte du Haut du Bois ont incité Victoire Berteau à relancer l'allure et seule Antri Christoforou a pu suivre. La Française et la Chypriote ont alors collaboré et gardé un mince espoir de piéger le peloton, qui est longtemps resté à une quarantaine de secondes. Toutefois, sous l'impulsion de la championne d'Europe Ellen van Dijk, l'écart a progressivement baissé et c'est à un peu moins de trois kilomètres du but que la jonction a été faite. Le baroud d'honneur de Victoire Berteau a été vain. Un sprint massif était alors annoncé et il n'a pas déçu. Alors qu'Elisa Longo Borghini, présente pour lancer Elisa Balsamo, s'est trompée de voie et a pris la dérivation pour les véhicules suiveurs, Lorena Wiebes a bien suivi le parcours prévu. La porteuse par intérim du maillot vert a lancé son sprint à 300 mètres de la ligne d'arrivée et n'a jamais été revue. La championne du monde Elisa Balsamo a pu devancer la porteuse du maillot jaune Marianne Vos, qui profite de l'occasion pour prendre quatre secondes de bonifications, renforçant un peu plus sa première place au classement général devant Silvia Persico et Katarzyna Niewiadoma, alors que les Vosges, juge de paix du Tour de France femmes, se rapprochent.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022 (F)
5eme étape - Bar-le-Duc-Saint-Dié-des-Vosges (175,6km) - Jeudi 28 juillet 2022
1- Lorena Wiebes (PBS/DSM) en 4h32'16''
2- Elisa Balsamo (ITA/Trek-Segafredo) mt
3- Marianne Vos (PBS/Jumbo-Visma) mt
4- Rachele Barbieri (ITA/Liv Racing-Xstra) mt
5- Maike van der Duin (PBS/Le Col-Wahoo) mt
6- Maria Giulia Confalonieri (ITA/Ceratizit-WNT) mt
7- Silvia Persico (ITA/Valcar-Travel amp; Service) mt
8- Vittoria Guazzini (ITA/FDJ-Suez-Futuroscope) mt
9- Tamara Dronova (RUS/Roland-Cogeas-Edelweiss Squad) mt
10- Alexandra Manly (AUS/BikeExchange-Jayco) mt
...
15- Laura Asencio (FRA/Ceratizit-WNT) mt
...

Classement général après 3 étapes (sur 8)
1- Marianne Vos (PBS/Jumbo-Visma) en 16h20'58''
2- Silvia Persico (ITA/Valcar-Travel amp; Service) à 20''
3- Katarzyna Niewiadoma (POL/Canyon-SRAM) à 20''
4- Elisa Longo Borghini (ITA/Trek-Segafredo) à 34''
5- Ashley Moolman-Pasio (AFS/SD Worx) à 55''
6- Demi Vollering (PBS/SD Worx) à 1'01''
7- Juliette Labous (FRA/DSM) à 1'09''
8- Annemiek van Vleuten (PBS/Movistar) à 1'18''
9- Cecilie Uttrup Ludwig (DAN/FDJ-Suez-Futuroscope) à 1'52''
10- Mavi Garcia (ESP/UAE Team ADQ) à 2'30''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.