Pogacar, Cavendish... Pour qui les maillots distinctifs ?

Pogacar, Cavendish... Pour qui les maillots distinctifs ?©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 16 juillet 2021 à 17h59

A deux journées de l'arrivée du Tour de France à Paris, seulement deux coureurs portent des maillots distinctifs : Tadej Pogacar et Mark Cavendish. Et sauf catastrophe, cela ne devrait pas changer d'ici dimanche.


CYCLISME - UCI WORLD TOUR / TOUR DE FRANCE 2021
19eme étape - Mourenx - Libourne (207km) - Vendredi 16 juillet 2021

La vie des maillots

Maillot jaune : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

Après deux grosses étapes de montagne, qu'il a toutes les deux remportées au sommet, Tadej Pogacar s'est reposé au sein du peloton, arrivé plus de vingt minutes après le vainqueur, son compatriote Matej Mohoric. Le Slovène s'est un peu énervé en début d'étape contre les coureurs qui voulaient accélérer en tête de peloton pour rejoindre l'échappée, alors qu'une chute (impliquant deux de ses coéquipiers, sans gravité) venait de se produire. Il s'est ensuite calmé, et a pris la 26eme place du classement de l'étape. Une étape presque de repos pour lui, avant le contre-la-montre de samedi où il devra défendre ses 5'45 d'avance sur Jonas Vingegaard.

Maillot vert : Mark Cavendish (GBR/Deceuninck-Quick Step)

Il avait l'occasion, en s'imposant à Libourne, de battre le record d'Eddy Merckx avec une 35eme victoire sur le Tour de France. Mais le sprinteur britannique, qui a d'ailleurs rencontré le Belge au départ de Mourenx, n'a terminé que 111eme de l'étape, au coeur du peloton. Son coéquipier Davide Ballerini étant présent dans l'échappée du jour, Deceuninck-Quick Step n'a pas cherché à rouler pour rattraper les fuyards. L'Italien a finalement pris la 13eme place, à 2'37 de Mohoric. Il reste donc une étape, celle des Champs-Elysées, pour permettre à Cavendish de battre le mythique record. C'est Michael Matthews qui avait remporté le sprint du peloton lors du sprint intermédiaire, Cavendish finissant trois rangs derrière lui. Mais il compte toujours 35 points d'avance sur l'Australien au classement du maillot vert.

Maillot à pois : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

Une seule côte, de quatrième catégorie, était au menu de la journée, et c'est Jonas Rutsh, membre de la première échappée, qui l'a pris. Mais c'est bien Tadej Pogacar, sauf abandon, qui remportera ce maillot à Paris, puisqu'il compte 19 points d'avance sur Wout Poels. A noter que le quatrième du classement, Michael Woods, n'a pas pris le départ, et c'est Wout Van Aert qui prend sa place.

Maillot blanc : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

Tadej Pogacar, sauf abandon, devrait emmener le maillot jaune, le maillot à pois et le maillot blanc à Paris. Le Slovène compte 5'45 d'avance sur Jonas Vingegaard, qui est à la fois son dauphin au classement général et au classement du meilleur jeune. David Gaudu est troisième, à 18'42.

Meilleure équipe : Trek-Segafredo (USA)

Avec trois coureurs présents dans l'échappée (Edward Theuns, Jasper Stuyven et Julien Bernard), l'équipe Trek-Segafredo place trois coureurs parmi les onze premiers et remporte logiquement le classement par équipes de l'étape, devant EF Education Nippo et Qhubeka-Nexthash. Mais au général, c'est Bahrain Victorious qui domine toujours largement, avec 23'25 d'avance sur EF Education Nippo et 1h15'32 sur Jumbo-Visma.

Combatif du jour : Matej Mohoric (Bahrain Victorious)

Souvent présent aux avant-postes depuis le début du Tour, le Slovène a de nouveau été récompensé avec une deuxième victoire d'étape. Le coureur de Bahrain Victorious, parti dès les premiers kilomètres ce vendredi, est allé au bout, et s'est vu décerner le prix de la combativité par le jury.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.