13eme étape : L'UCI et ASO acceptent d'arrêter les temps plus tôt avant l'arrivée

13eme étape : L'UCI et ASO acceptent d'arrêter les temps plus tôt avant l'arrivée©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le vendredi 09 juillet 2021 à 11h26

Alors que le règlement de l'UCI fixe à trois kilomètres de l'arrivée l'arrêt des temps en cas de difficulté dans le final d'une étape, le syndicat des coureurs CPA a obtenu que soit testé lors de la 13eme étape du Tour une adaptation de cette règle.



Les lignes sont en train de bouger à l'UCI. En tout début de Tour de France, lors de la 3eme étape entre Lorient et Pontivy, les commissaires de l'Union Cycliste Internationale s'étaient montrés inflexibles sur la règle des trois kilomètres, qui permet à un coureur victime d'un incident d'être classé dans le temps du groupe auquel il appartenait. En effet, face à un final tortueux dans le Morbihan, le syndicat des coureurs CPA avait demandé plus de souplesse dans l'application de cette règle. Mais, alors que l'organisateur du Tour Amaury Sport Organisation (ASO) avait dans un premier temps accepté cette requête, l'UCI avait freiné des quatre fers. Les craintes des coureurs ont été confirmées avec un final d'étape marqué par plusieurs chutes sur des routes étroites et bon nombre de coureurs avaient perdu du temps. Des incidents qui ont clairement ouvert les yeux de certains décideurs et ceci va très vite se matérialisé.

La limite repoussée de 1500m

En effet, dans un communiqué, le syndicat CPA a annoncé que la 13eme étape du Tour de France disputée ce vendredi entre Nîmes et Carcassonne sera l'objet d'une expérimentation avec la règle d'arrêt des temps qui sera valable à titre exceptionnel dans les 4500 derniers mètres du parcours. « Après concertation entre l'organisation du Tour de France et le CPA, nous avons demandé à l'UCI d'adapter la règle des trois kilomètres pour les arrivées difficiles, a rappelé le syndicat. Nous sommes heureux de vous annoncer que nous avons obtenu une dérogation en forme de test pour l'arrivée d'aujourd'hui (vendredi) à Carcassonne. La règle des trois kilomètres s'appliquera ainsi à 4,5 kilomètres de l'arrivée. Merci à l'UCI et à ASO d'avoir écouté les recommandations des coureurs ! » Alors qu'une arrivée au sprint est possible, les coureurs pourront lever le pied plus tôt ce vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.