Tour d'Italie (E2) : Première sur un Grand Tour pour Tim Merlier et Alpecin-Fenix

Tour d'Italie (E2) : Première sur un Grand Tour pour Tim Merlier et Alpecin-Fenix©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 09 mai 2021 à 17h51

A l'issue d'un sprint décousu, Tim Merlier s'est montré le plus fort pour remporter la 2eme étape du Giro 2021 devant Giacomo Nizzolo et Elia Viviani. Filippo Ganna conserve le maillot rose de leader.



Tim Merlier a fait un sacré cadeau à l'équipe Alpecin-Fenix ! Meilleur ProTeam en 2020, la formation belge a déjà profité à fond de son invitation sur le Giro avec son premier succès d'étape sur un Grand Tour grâce à la puissance de son sprinteur, qui s'est également montré très malin pour profiter des circonstances. Une étape qui a été très rapidement animée par une échappée formée de trois coureurs issus de formations invitées à participer au Tour d'Italie. Vincenzo Albanese (Eolo-Kometa), Filippo Tagliani (Androni Giocattoli-Sidermec) et Umberto Marengo (Bardiani-CSF-Faizanè) se sont extraits du peloton dès le troisième kilomètre avec le peloton mené par l'équipe Ineos Grenadiers qui a laissé faire, concédant une avance maximale de quatre minutes à ce trio appelé à montrer le maillot plus qu'à croire à une victoire à l'issue du parcours de 179 kilomètres tracée entre Stupinigi et Novara.

Ganna est allé chercher les bonifications

Après la montée de Montechiaro d'Asti, seule difficulté répertoriée de l'étape et placée à 84 kilomètres de l'arrivée, Vincenzo Albanese est allé chercher les trois points et le premier maillot de meilleur grimpeur du Giro 2020 avant de couper totalement son effort, laissant Filippo Tagliani et Umberto Marengo seuls pour résister au retour d'un peloton qui ne s'est pas pressé pour y parvenir. Une jonction qui est intervenue juste avant le sprint intermédiaire de Vercelli, à 24 kilomètres de l'arrivée. Ce dernier a vu Filippo Ganna aller chercher trois secondes de bonification devant Remco Evenepoel et Gianni Moscon. A partir de là, il n'était plus question que de sprint à l'arrivée à Novara. Comme à son habitude, l'équipe Ineos Grenadiers s'est maintenue aux avant-postes jusqu'aux trois derniers kilomètres pour protéger Egan Bernal et Pavel Sivakov, avec Filippo Ganna qui a repris son rôle d'équipier.

Merlier a saisi sa chance

L'équipe UAE Team Emirates s'est mise en ordre de marche pour Fernando Gaviria mais une maladresse de Juan Sebastian Molano a envoyé son leader dans les barrières. Contraint de couper son effort, le Colombien a créé de la confusion aux avant-postes du peloton. Une situation qui a fait le jeu de Tim Merlier. L'ancien champion de Belgique a su produire son effort au bon moment pour aller chercher sa première victoire d'étape sur un Grand Tour et la première pour son équipe Alpecin-Fenix. Le champion d'Europe Giacomo Nizzolo prend la deuxième place à une longueur du Belge alors qu'Elia Viviani complète le podium de cette deuxième étape devant le revenant Dylan Groenewegen et Peter Sagan, seulement cinquième. Au classement général, Filippo Ganna conserve logiquement le maillot rose mais compte désormais treize secondes d'avance sur Edoardo Affini et seize sur Tobias Foss. Remco Evenepoel, au jeu des bonifications, remonte au quatrième rang, faisant reculer d'une place Rémi Cavagna, désormais sixième.

CYCLISME / GIRO 2021
2eme étape - Stupinigi-Novara (179km) - Dimanche 9 mai 2021
1- Tim Merlier (BEL/Alpecin-Fenix) en 4h21'09''
2- Giacomo Nizzolo (ITA/Qhubeka-Assos) mt
3- Elia Viviani (ITA/Cofidis) mt
4- Dylan Groenewegen (PBS/Jumbo-Visma) mt
5- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) mt
6- Matteo Moschetti (ITA/Trek-Segafredo) mt
7- Filippo Fiorelli (ITA/Bardiani-CSF-Faizanè) mt
8- Lawrence Naesen (BEL/AG2R-Citroën) mt
9- Davide Cimolai (ITA/Israel Start-Up Nation) mt
10- Caleb Ewan (AUS/Lotto-Soudal) mt
...
35- Romain Bardet (FRA/DSM) mt
...

Classement général après 2 étapes (sur 21)
1- Filippo Ganna (ITA/Ineos Grenadiers) en 4h29'53''
2- Edoardo Affini (ITA/Jumbo-Visma) à 13''
3- Tobias Foss (NOR/Jumbo-Visma) à 16''
4- Remco Evenepoel (BEL/Deceuninck-Quick Step) à 20''
5- João Almeida (POR/Deceuninck-Quick Step) à 20''
6- Rémi Cavagna (FRA/Deceuninck-Quick Step) à 21''
7- Jos van Emden (PBS/Jumbo-Visma) à 21''
8- Maximilian Walscheid (ALL/Bora-Hansgrohe) à 22''
9- Matthias Brändle (AUT/Israel Start-Up Nation) à 25''
10- Gianni Moscon (ITA/Ineos Grenadiers) à 26''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.