Giro : Bennett a monté une deuxième fois le Zoncolan

Giro : Bennett a monté une deuxième fois le Zoncolan©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le dimanche 23 mai 2021 à 18h05

Septième au sommet du Monte Zoncolan, George Bennett a tenu à accompagner à vélo son coéquipier Edoardo Affini sur le final de la montée après avoir passé la ligne d'arrivée.



Si George Bennett a pu prendre une belle septième place sur les pentes du Monte Zoncolan ce samedi, le Néo-Zélandais le doit beaucoup à Edoardo Affini. Parti avec son leader dans la grande échappée qui a marqué la 14eme étape du Giro et également mené à la victoire Lorenzo Fortunato, l'Italien a été une des chevilles ouvrières de ce groupe de fuyards. Un effort qui a touché le champion de Nouvelle-Zélande et l'a poussé à affronter une deuxième fois les pentes parfois supérieures à 20% du Monte Zoncolan. En effet, alors qu'il redescendait pour rejoindre le bus de son équipe, George Bennett a croisé Edoardo Affini qui peinait pour conclure cette étape en raison des efforts fournis durant la journée. Ne souhaitant pas laisser en difficulté son coéquipier, le Néo-Zélandais est reparti en direction de l'arrivée afin d'apporter tout son soutien à l'Italien, qui a fini par passer la ligne d'arrivée en 75eme position, 24 minutes après Lorenzo Fortunato.

Bennett : « Dégoûté de ne pas avoir pu finir le travail »

Avant de prendre le départ de la 15eme étape, George Bennett a tenu à saluer Edoardo Affini au travers d'un message publié sur son compte Instagram. « Un salut amical à l'ami Edoardo Affini pour avoir mené l'échappée toute la journée hier (samedi), a ainsi confié le Néo-Zélandais en commentaire d'une photo montrant les deux coureurs dans les pentes du Monte Zoncolan. Je suis dégoûté de ne pas avoir pu finir le travail dans le final, je n'en avais plus suffisamment dans les jambes après un tel départ. Je vais faire un cauchemar de ces 200 kilomètres à pleine vapeur avec vent de face pour le reste de ma vie. » George Bennett conclue son message en annonçant : « Encore une semaine ». En effet, le Giro entre dans sa dernière semaine de course, qui s'annonce intense avec les cols des Alpes qui seront au programme avant le contre-la-montre final dans les rues de milan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.