Vuelta (E5) : Deuxième succès d'étape pour Philipsen, Elissonde s'empare du maillot rouge

Vuelta (E5) : Deuxième succès d'étape pour Philipsen, Elissonde s'empare du maillot rouge©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 18 août 2021 à 17h45

Alors que Rein Taaramäe a perdu le maillot rouge sur chute au bénéfice de Kenny Elissonde, Jasper Philipsen a fait parler sa pointe de vitesse pour s'imposer dans les rues d'Albacete.



Cette 5eme étape de la Vuelta aura fait des dégâts ! Sans la moindre aspérité sur 184,4 kilomètres, le parcours tracé entre Tarancon et Albacete promettait une étape sans bouleversements au classement général et une explication entre sprinteurs. Si Jasper Philipsen a su faire parler sa puissance dans la dernière ligne droite, le maillot rouge a changé d'épaules. Un début de course qui n'a pas été propice aux surprises avec trois membres des équipes invitées sur cette édition 2021 du Tour d'Espagne qui ont décidé de prendre les devants pour montrer le maillot. Pelayo Sanchez (Burgos-BH), Oier Lazkano (Caja Rural-Seguros RGA) et Xabien Azparren (Euskaltel-Euskadi) ont pris la poudre d'escampette avec un peloton un peu trop complice en début de course. En effet, après 50 kilomètres de course, le trio de tête pouvait compter sur une avance de sept minutes. Alors que l'équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux a assuré un faible tempo, les équipes de sprinteurs ont vite changé la donne. Avec 120 kilomètres encore à parcourir, les équipes Deceuninck-Quick Step et Alpecin-Fenix ont haussé l'allure pour favoriser Fabio Jakobsen et Jasper Philipsen.

Taaramäe, Nieve et Bardet victimes d'un peloton nerveux

La formation Groupama-FDJ, pour Arnaud Démare, s'est également jointe à l'effort. Le changement de ton du peloton a alors fait fondre l'avance des trois coureurs espagnols. Mais, après le sprint intermédiaire remporté par Oier Lazkano et qui a vu Jasper Philipsen devancer Arnaud Démare dans le peloton, l'échappée a commencé à se déliter. Le vent s'est, en effet, invité à la fête et a d'abord fait céder Pelayo Sanchez. C'est ensuite Mikel Azparren qui n'a pas pu tenir la roue d'Oier Lazkano à 22 kilomètres de l'arrivée. Ce dernier a fini par être absorbé par un peloton très nerveux à seize kilomètres du but. Une nervosité qui a fini par faire des dégâts et pas des moindres avec douze kilomètres encore à parcourir. En effet, le Danois Mads Wurtz Schmidt a touché une roue devant lui, ce qui l'a projeté au sol... avec bien la moitié du peloton. Les principales victimes de cette chute ont été Mikel Nieve, Romain Bardet et... Rein Taaramäe ! Déjà au sol dans le final ce mardi, l'Estonien n'a pas pu profiter de la règle des trois kilomètres pour sauver son maillot rouge, désormais porté par le grimpeur français Kenny Elissonde.


Philipsen en costaud, Démare encore en retrait

En effet, le coureur de l'équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, qui a tardé à donner l'ordre à ses coureurs d'attendre le porteur du maillot de leader, a concédé un peu plus de deux minutes après être allé à terre. Romain Bardet, quant à lui, a vu ses espoirs de bien figurer prendre fin. Le leader de l'équipe DSM a très lourdement chuté, son maillot était déchiqueté dans le dos et rien n'assure de voir le natif de Brioude au départ de la 6eme étape ce jeudi. Le Français a passé la ligne plus de douze minutes après le vainqueur du jour. Si le peloton a un temps fait mine de temporiser, les équipes de sprinteurs ont sonné la charge dans les dix derniers kilomètres. Les trains se sont mis en place et, à ce petit jeu, l'équipe Alpecin-Fenix s'est une nouvelle fois montrée la plus forte face notamment à la formation Deceuninck-Quick Step. Jasper Philipsen a été parfaitement emmené pour signer un deuxième succès sur cette Vuelta après la 2eme étape. Il devance Fabio Jakobsen et Alberto Dainese. Arnaud Démare, quant à lui, a une nouvelle fois été enfermé lors de l'emballage final et doit se contenter de la 10eme place.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / VUELTA 2021
5eme étape - Tarancon-Albacete (184,4km) - Mercredi 18 août 2021
1- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Fenix) en 4h24'41''
2- Fabio Jakobsen (PBS/Deceuninck-Quick Step) mt
3- Alberto Dainese (ITA/DSM) mt
4- Juan Sebastian Molano (COL/UAE Team Emirates) mt
5- Piet Allegaert (BEL/Cofidis) mt
6- Jon Aberasturi (ESP/Caja Rural-Seguros RGA) mt
7- Jordi Meeus (BEL/Bora-Hansgrohe) mt
8- Riccardo Minali (ITA/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) mt
9- Reinardt Janse van Rensburg (AFS/Qhubeka-Nexthash) mt
10- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) mt
...

Classement général après 5 étapes (sur 21)
1- Kenny Elissonde (FRA/Trek-Segafredo) en 17h33'57''
2- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 5''
3- Lilian Calmejane (FRA/AG2R-Citroën) à 10''
4- Enric Mas (ESP/Movistar) à 20''
5- Miguel Angel Lopez (COL/Movistar) à 26''
6- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 32''
7- Giulio Ciccone (ITA/Trek-Segafredo) à 32''
8- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers) à 32''
9- Mikel Landa (ESP/Bahrain Victorious) à 44''
10- Gino Mäder (SUI/Bahrain Victorious) à 45''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.