Vuelta : David Gaudu, l'étoffe d'un leader

Vuelta : David Gaudu, l'étoffe d'un leader©Media365

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le dimanche 08 novembre 2020 à 22h46

Avec une place dans le top 10 du classement général de la Vuelta, David Gaudu s'est illustré pour son premier grand tour dans la peau d'un leader. Un résultat prometteur pour la suite...



En 2020, il n'y a qu'un Français qui a terminé dans le top 10 d'un des trois grands tours : David Gaudu. A 7'45'' de Primoz Roglic, le coureur de la Groupama - FDJ a bouclé la Vuelta à la huitième place. Un classement très intéressant pour celui qui a remporté deux étapes au passage. Grâce à ses exploits en haut de la Farrapona et de la Covatilla, il a pu découvrir le bonheur qui accompagne les victoires sur un grand tour. Le cycliste de 24 ans a surtout prouvé qu'il avait les épaules suffisamment larges pour assumer un rôle de leader au sein de son équipe. Habitué à être le lieutenant de Thibaut Pinot depuis sa première participation au Tour de France en 2018, le Breton a été brillant pour sa première sortie sur une course de trois semaines en tant que numéro 1. Malgré l'abandon précoce de son leader habituel, David Gaudu a fait ce qu'il fallait pour s'illustrer sur les routes espagnoles. Pour y parvenir, il a fait parler ses qualités de grimpeur. Il a également rempli ses objectifs à en croire ses confidences à L'Equipe. "Entrer dans le top 10 était mon objectif de départ. C'est une Vuelta réussie. Avec deux victoires d'étapes en plus, c'est juste incroyable."

Gaudu, une progression constante entamée en 2016 au Tour de l'Avenir

David Gaudu a confirmé les espoirs qui sont placés en lui depuis sa victoire sur le Tour de l'Avenir en 2016. Alors qu'il était encore amateur, le natif de Landivisiau avait montré de très belles choses. Il avait rapidement confirmé avec une deuxième place sur le Tour de l'Ain lors de sa première saison professionnelle. En 2019, le grimpeur avait fini l'UAE Tour sur la troisième marche du podium. Le symbole d'une progression constante qui lui permet maintenant de postuler à un rôle de leader dans une équipe du World Tour. Son excellent Tour d'Espagne devrait lui permettre de renouer très vite avec ce genre de responsabilités. Marc Madiot l'a avoué à Eurosport. "En 2021, David Gaudu aura sa chance en tant que leader sur un grand tour. Il retrouvera à intervalle régulier la compagnie de Thibaut Pinot et sans doute celle d'Arnaud Démarre. On a la chance d'avoir des coureurs de valeur et l'objectif est de chercher un maximum de résultat à un maximum d'endroits. Ils seront donc ensemble mais aussi séparés sur les grands tours." Aucun cycliste français n'a réussi à gagner une course de trois semaines cette saison, mais un d'entre eux s'est affirmé comme un sérieux prétendant pour y arriver à l'avenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.