Tour des Flandres : Deux coureurs exclus en début de course

Tour des Flandres : Deux coureurs exclus en début de course©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 04 avril 2021 à 13h02

Otto Vergaerde et Yevgeiy Fedorov ont vu leur Tour des Flandres très vite s'écourter dimanche, et même s'arrêter. Les deux hommes ont eu maille à partir en tête du peloton, ce qui a provoqué une double sanction à leur encontre.



Ça s'est fortement chatouillé en tête du peloton dimanche matin, dès les premières encablures du Tour des Flandres. Alors que seulement dix des 250 kilomètres avaient été parcourus et que l'échappée comptait 40 secondes d'avance - avant de dépasser les dix minutes... -, Otto Vergaerde (Alpecin - Fenix) et Yevgeniy Fedorov (Astana) ont été tous les deux exclus de la course pour avoir joué des coudes. Justification du premier nommé, dont l'embardée sur le second a été très visible sur les images : "Il a voulu tenter quelque chose derrière l'échappée, mais il a freiné. J'ai failli tomber. J'ai réagi, c'est dommage de laisser tomber l'équipe..." D'autant qu'il s'agit de la formation de Mathieu van der Poel, et comme le précise Vergaerde, "c'est moi qui était désigné pour rouler derrière l'échappée".

On voit également la colère de Lukas Pöstlberger, le coureur de Bora - Hansgrohe, dirigée vers Fedorov, peut-être parce qu'il n'était pas très intéressé par une relance... Toujours est-il que ça a ensuite chauffé entre Vergaerde et le directeur sportif d'Astana, avant que le Belge soit donc à son tour mis hors course. "On n'a pas pu parler à notre coureur, on ne saura pas exactement ce qu'il s'est passé avant la fin de la course", explique Steve Bauer à Cyclingnews.com. Le mot de la fin à Christophe Roodhoft, son homologue d'Alpecin - Fenix (pour la VRT) : "Le comportement de Fedorov est terrible, il a essayé de les faire tomber. Notre coureur a répondu avec les deux mains sur le guidon, malheureusement avec une impulsion... Et si l'arbitre vous montre le carton rouge, il faut quitter le terrain."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.