Giro : Le Stelvio supprimé du parcours en raison du risque d'avalanches

A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 14 mai 2024 à 16h50

Alors qu'il devait être le point culminant du Giro 2024, le Stelvio a finalement été retiré du parcours par les organisateurs en raison d'un trop fort risque d'avalanches.

La "Cima Coppi" du Giro 2024 n'est plus celle qui était prévue dans le premier tracé ! Le plus haut sommet emprunté par le Tour d'Italie ne sera en effet pas le Stelvio, et ses 2758 mètres d'altitude, mais le col de l'Umbrail, et ses 2489m. Les organisateurs ont en effet annoncé ce mardi qu'ils retiraient le Stelvio du parcours de la 16eme étape, qui se déroulera mardi prochain, en raison d'un trop fort risque d'avalanche dans ce plus haut col routier des Alpes italiennes. "Les récentes chutes de neige sur le Passo dello Stelvio et la hausse des températures qui s'ensuit augmentent les risques d'avalanches, a déclaré l'organisateur, RCS Sport, dans un communiqué. L'organisation du Giro d'Italia, pour préserver la sécurité de la caravane, a donc décidé de modifier le parcours de l'étape." Les coureurs feront ainsi un passage par la Suisse pour contourner le Stelvio, plutôt que de le gravir. Ils auront donc droit à une ascension de 16,7 kilomètres à 7,1% de moyenne, au lieu d'une ascension de 19,6 kilomètres à 7,4% de moyenne. Le reste du parcours de cette étape ne sera pas modifié.

Le Stelvio, un grand classique du Giro

C'est déjà la quatrième fois, après 1984, 1988 et 2013 que le Stelvio est retiré du parcours du Giro en raison des conditions météo. Ce col est un grand classique du Tour d'Italie, qui l'a emprunté pour la première fois en 1953. Et depuis 1965, il a toujours été la "Cima Coppi" des éditions lors desquelles il a été au programme. Au total, treize étapes du Giro sont passées par le Stelvio, dont quatre l'ayant comme lieu d'arrivée. Des coureurs comme Fausto Coppi, Charly Gaul, Jean-René Bernaudeau ou Mikel Landa l'ont franchi en tête, le dernier en date étant Rohan Dennis, lors de l'édition 2020, qui s'était déroulée en octobre en raison de la pandémie de coronavirus. Tadej Pogacar, qui aime tant écrire l'histoire du cyclisme, n'aura pas l'honneur de mettre son nom au palmarès du Stelvio cette année. Mais ce n'est peut-être que partie remise...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.