VTT : Pidcock en patron, Sarrou cinquième

VTT : Pidcock en patron, Sarrou cinquième©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 16 mai 2021 à 18h20

Tom Pidcock s'est imposé en solitaire ce dimanche à Nove Mesto sur la deuxième manche de la Coupe du Monde de VTT cross-country. Jordan Sarrou, cinquième, se rapproche des Jeux de Tokyo.



Après la course féminine dominée par Loana Lecomte plus tôt dans la journée, la gente masculine a rallié le tracé de Nove Mesto (République tchèque) pour le compte de la deuxième manche de la Coupe du Monde de VTT cross-country. Et à ce jeu-là, c'est Tom Pidcock qui a levé les bras avec son maillot Ineos Grenadiers sur le dos. Après un peu moins d'une heure et demie d'efforts, le natif de Leeds a signé sa première victoire en Coupe du Monde, plus de trois mois après avoir terminé au pied du podium lors des championnats du monde de cyclo-cross, à Ostende. Battu ce vendredi au sprint par Mathieu van der Poel lors de l'épreuve de short-track, le Britannique a pris sa revanche ce dimanche en reléguant son rival de la formation Alpecin-Fenix à une minute. Mathias Flueckiger complète le podium quinze secondes derrière le Néerlandais et confortablement devant Ondrej Cink, qui termine quatrième comme lors de la manche disputée à Albstadt (Allemagne).

Sarrou en route pour les Jeux

Tom Pidcock, champion du monde chez les espoirs, a fait la différence en montée à trois tours de l'arrivée en lâchant un groupe dans lequel Jordan Sarrou s'est accroché tant bien que mal. Déçu après sa onzième place sur la première manche de la saison, le champion du monde en titre avait à cœur de se rattraper pour obtenir son billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Longtemps à la lutte avec Alan Hatherly, il a déposé le Sud-Africain dans les derniers mètres et pris ainsi la cinquième place à un peu plus de deux minutes de Pidcock. Cette performance lui permet très certainement d'être retenu par l'équipe de France pour les JO. Il devrait y prendre part avec Victor Koretzky, vainqueur à Albstadt. Sarrou, premier Français ce dimanche, devance Titouan Carod et Thomas Griot, respectivement neuvième et dixième.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.