Terrorisme : le Tour de France à nouveau menacé

Terrorisme : le Tour de France à nouveau menacé©Wochit

6Medias, publié le mercredi 28 juin 2017 à 20h30

Le Tour de France 2017 s'élancera de Düsseldorf samedi. Et pour cette 104e édition, la sécurité sera maximale.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur vient de dévoiler le dispositif "particulièrement conséquent" mis en place sur la Grande Boucle. Et face à la menace terroriste toujours bien présente, 13 000 gendarmes et 10 000 policiers seront mobilisés pour assurer la sécurité des coureurs et des spectateurs.



Pour la deuxième année consécutive, une équipe du GIGN sera également en permanence présente "de manière à pouvoir intervenir immédiatement aux abords et sur l'itinéraire de l'épreuve", précise le ministère de l'Intérieur. Petite nouveauté, des équipes cynophiles, spécialisées dans la recherche d'explosifs seront également présentes quotidiennement. Malgré ces mesures extraordinaires, le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, reste positif : "Ce qu'on nous demande aussi : c'est de continuer à vivre. C'est absolument capital".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
85 commentaires - Terrorisme : le Tour de France à nouveau menacé
  • Bravo à l'idée de mettre un con tous les 50 mètres, mais il y en a tellement chez nous, que tous les 10 mètres serait jouable !!! Souhaitons un beau tour de France, que l'on se régale, qu'il y ait du spectacle et que les Français nous fassent vibrer....le reste c'est de la littérature de bord de comptoir et là Champion de France!!!!!!!!!!!!!! Adessias

  • il faut supprimer cette course de doppé

    Et le tennis etc!!!!!!!!!!!!

  • Nous ne sommes pas sans ignorer les menaces qui planent sans cesse dans tous les pays
    et lors de grandes manifestations comme le Tour de France.
    Que cela ne nous empêche pas de continuer à vivre comme le dit Christian Prudhomme.
    Les moyens engagés sont à la hauteur de la menace potentielle.

  • Pourquoi les journalistes , toujours en quête de sensationnel , ne donnent-ils pas les emplacements ou se trouveront les policiers ! comme cela nous aurions plus de détails sur le dispositif et les terroristes aussi ! J'estime que la presse ne devrait même pas savoir quels seront les effectifs déployés ! ni ou ! En plus qui va payer tout ces dépassements de budget : Macron et ses ministres ?

    Il importe peu que ces moyens sortent du budget qui les prévoit pour l'année suivante maintenant.

    Ne pas payer ces moyens de sécurité est un permis de tuer pour les terroristes potentiels et donc l'arrêt de telles manifestations.

  • la vérité
    bien d'accord avec Pauillacais ,les mêmes problèmes